Test Hammerhead Karoo 2 : le nouveau top des compteurs vélo GPS ?

0

Dans le domaine des compteurs GPS vélo, il est difficile de se faire une place face aux fabricants reconnus, Garmin, Wahoo ou encore Bryton. Chez la concurrence, la marque américaine Hammerhead se démarque avec la 2ème version de son compteur haut de gamme : le Karoo 2. Conçu sur une base Android et proposant des fonctionnalités avancées, le compteur montre de solides arguments pour s’imposer sur les cintres des cyclistes.

Compteur vélo GPS Hammerhead Karoo 2 : des composants de pointe pour une réactivité sans égale

Le Karoo 2 bénéficie d’une conception matériel fiable et efficace. Le large écran tactile couleur de 41mm sur 69mm propose une résolution de 292 PPI et reste efficace sous la pluie. Sur les côtés, on retrouve 4 boutons qui permettent d’accéder facilement à certaines fonctionnalités. La partie logicielle est, elle développée sur une base Android. Ce combo écran, processeur, logiciel est particulièrement efficace et réactif, semblable à celui d’un smartphone haut de gamme.

Compteur GPS vélo Hammerhead Karoo 2
L’écran et l’hardware sont les véritables points forts de ce compteur.

Le compteur n’est pas petit, mais optimise la taille de son écran en limitant les bordures. En comparaison avec le Garmin 1030, pour une taille d’écran équivalente, le Karoo 2 est légèrement moins long. Pour la connectique, on retrouve un port USB-C en bas du compteur. Celui-ci permet au Karoo 2 d’être entièrement résistant à l’eau, selon la norme d’étanchéité IP67. L’espace de stockage de 32go est suffisamment conséquent pour embarquer les cartographies de régions ou de pays entiers. Les connexions du compteur vélo GPS Karoo 2 sont multiples : Bluetooth, Wifi, ANT+ pour les capteurs ou encore 3G et 4G grâce au port carte sim intégré. La batterie de 2500 mAh, qui se recharge entièrement en 3 heures, propose une autonomie maximale annoncée à 12 heures.

Le compteur de Chris Froome et de l’équipe Israël Startup Nation

Parmi les fonctionnalités principales, on retrouve le guidage détaillé et le suivi d’une trace GPS, la possibilité de suivre des entrainements spécifiques, les segments live Strava ou encore de détailler les ascensions du parcours via la fonctionnalité Climber.

Adaptateur fixation compteur vélo Hammerhead
Pour une utilisation sur un support quart de tour, un adaptateur est fourni.

Côté tarif, le Karoo 2 est proposé à 399€. Le kit de base comprend le compteur de 131g, un support déporté pour cintre-rond, un adaptateur pour support quart de tour (type Garmin) ainsi qu’une dragonne et un câble USB-C pour la recharge et la connexion à l’ordinateur. À noter qu’il est possible de personnaliser son compteur Hammerhead Karoo 2 grâce à des kits de couleur, vendues séparément. L’opération est simple à réaliser en dévissant, à l’aide de l’outil fourni, les 2 vis en bas du compteur, puis en déclipsant et en remplacement la coque.

Le développement du compteur haut de gamme de chez Hammerhead est réalisé en collaboration avec l’équipe professionnelle Israël Startup Nation, dans laquelle figure un certain Chris Froome. Son implication personnelle va même au-delà puisque le quadruple vainqueur du Tour de France a été annoncé comme investisseur et participe activement aux choix de l’entreprise.

Les fonctionnalités du compteur Hammerhead Karoo 2

Avant toute chose, il faut savoir que l’interface du compteur et sa documentation sont uniquement disponibles en anglais. Des notions dans la langue de Shakespeare sont suffisantes pour comprendre la majorité des textes que l’on peut retrouver sur les pages du compteur. Hammerhead m’ont d’ailleurs confié que le développement de nouvelles langues était dans les tuyaux de prochaines mises à jour, sans pour autant pouvoir annoncer une date.

Les plages de données et profils personnalisés

Graphiques données Hammerhead Karoo 2 test
Les pages de données sont personnalisables et permettent d’ajouter des graphiques.

Concernant les fonctionnalités, Hammerhead propose avec le Karoo 2 une personnalisation avancée. On peut créer des profils personnalisés avec des plages de données que l’on peut adapter à ses différentes activités : route, VTT, Home-Trainer ou encore compétition (pour se concentrer sur l’essentiel). Au-delà des données numériques que l’on retrouve habituellement sur ce type de compteur, Hammerhead fait la différence en proposant un affichage de données sous forme de graphiques. On retrouve par exemple, la puissance instantanée et la zone d’entrainement correspondante ou encore le temps passé dans chacune des zones. D’autres pages spécifiques comme le suivi du dénivelé, la carte de navigation ou l’entrainement par intervalles sont disponibles et permettent d’avoir une expérience complète.

Hammerhead Dashboard et synchronisation

Test compteur vélo gps
Sur la page des parcours, on retrouve nos itinéraires synchronisés.

Comme Wahoo et Garmin, Hammerhead propose un environnement dédié à l’expérience de l’utilisateur, certes en un peu plus réduit. Hammerhead Dashboard est une interface en ligne qui permet de gérer ses activités et ses parcours planifiés. Vous pouvez synchroniser des services tiers comme Strava, Komoot ou Training Peaks. Cela permettra d’importer vos itinéraires ou vos séances d’entrainement en cliquant sur le bouton synchroniser du tableau de bord. Ensuite il suffira de connecter votre compteur à un signal wifi pour effectuer la synchronisation et retrouver ses parcours et ses entrainements sur le compteur. Vous pouvez aussi directement tracer vos propres itinéraires sur le planificateur Hammerhead Dashboard et retrouver vos activités terminées.

Une navigation avancée et précise

Navigation Hammerhead Karoo 2
La navigation est claire et précise, sur fond de carte OpenStreet Map

La cartographie et les fonctions de suivi d’itinéraire sont réellement les points forts du compteur Hammerhead Karoo 2. L’espace de stockage de 32go est conséquent et permet de télécharger de nouvelles parties de cartographie, pour les vacances par exemple. Après la synchronisation, on retrouve les itinéraires dans l’onglet « Routes ». On peut les classer par ordre alphabétique, date de création, dénivelé ou longueur, de quoi retrouver facilement l’itinéraire souhaité. Le parcours est rapidement chargé, la trace jaune est bien visible sur le fond de carte Open Street Map. Même si vous êtes sur une autre page que celle de guidage, un panneau s’ouvre depuis le bas de l’écran pour vous donner les indications de direction. La prochaine direction et la distance de cette dernière sont  également affichées en permanence, si on choisit de laisser active cette option, sans gêner l’affichage des autres informations. Le guidage est très clair, notamment pour les ronds-points où la sortie exacte est précisée. Lorsque l’on quitte la trace, une déviation est alors calculée pour vous permettre de rejoindre le plus rapidement possible la trace. Un mode 3D est disponible pour la cartographie, en glissant simplement ses 2 doigts sur l’écran, en direction du haut.

Strava Live Segment et Hammerhead CLIMBER pour une expérience améliorée

Si vous êtes connecté avec un compte Strava Premium, vous pourrez bénéficier des segments live. Une interface se déclenche à l’approche d’un segment placé en favori sur l’application. Les données habituelles de distance restante et temps à battre sont complétées par un profil et d’autres informations sur notre position par rapport aux sportifs que l’on suit sur le réseau.

Strava Segment Live Hammerhead

Une autre fonctionnalité que l’on aime retrouver sur les compteurs haut de gamme : la détection automatique des difficultés de votre parcours. L’affichage CLIMBER permet de voir l’ascension dans laquelle on se trouve, le dénivelé qu’il reste à parcourir et le pourcentage des prochaines sections. Si le profil est fiable, les pourcentages des sections de 100 mètres qui défilent sous ce dernier le sont un peu moins. Par exemple, un tronçon annoncé à 7.3% n’a pas dépassé 3% de pourcentage unique, et inversement sur d’autres sections. Cela reste tout de même une fonctionnalité supplémentaire appréciable lorsque l’on roule sur de nouvelles routes pour gérer son effort.

Hammerhead Climber

Compteur vélo gps Hammerhead Karoo 2 : que donne-t-il sur le terrain ?

Graphiques cardio et puissance
Les graphiques permettent notamment d’afficher en temps réel, le temps passé dans ses zones d’entrainement cardiaque et de puissance.

Premièrement, la mise en place du compteur s’effectue avec un système de fixation propre à la marque Américaine. Pour les propriétaires de vélo aéro avec support intégré, il est possible de clipser un adaptateur, compatible avec les supports Garmin quart de tour. Une fois positionné, le compteur ne bouge pas d’un millimètre. Le risque de casse du système est ainsi très faible, voire quasiment nul.

La réactivité du compteur est tout simplement bluffante et se fait sentir dès le démarrage ! L’écran tactile de qualité associé à la puissance du processeur rend l’expérience très agréable. Les champs de données visuels, sous forme de graphique pour certains, permettent de suivre son effort d’une façon plus ludique. On sait exactement dans quelle zone d’effort on se trouve à tout instant.

Indications de navigation Hammerhead Karoo 2
Le volet s’ouvre depuis le bas et propose les prochaines indications de navigation.

Côté guidage, la navigation est pleine de bonnes idées. Quelle que soit la page sur laquelle on se trouve, on a accès à la navigation grâce au panneau inférieur, qui glisse vers le haut au besoin. Pas besoin de rester scotcher à son compteur pour être sûr de ne pas se tromper de route. Les indications sont claires et ne concernent que les véritables changements de direction.

La synchronisation par signal Wifi est un coup à prendre. Dans les faits, si vous n’êtes pas chez vous et que vous souhaitez synchroniser votre sortie, il va falloir créer un partage de connexion avec votre smartphone et y connecter le compteur. Une manipulation un peu plus fastidieuse que les solutions proposées par la concurrence mais qui ne s’avère finalement qu’une question d’habitude.

L’autonomie : le point faible de ce compteur Karoo 2 ?

Profil de dénivelé compteur Hammerhead
Lorsqu’un parcours est chargé, on peut afficher le profil de dénivelé parcouru et celui à venir.

La qualité de l’écran est aussi ce qui impacte négativement l’autonomie du compteur. En luminosité modérée (50%), avec les connexions d’un capteur de puissance, d’une ceinture cardiaque et du smartphone, j’ai pu constater une baisse de batterie de l’ordre de 10 à 14% par heure de sortie. Un calcul rapide permet donc d’estimer l’autonomie entre 7 et 10 heures avec une utilisation exigeante. En passant en mode économie d’énergie, on peut facilement dépasser les 16 heures. Pour les cyclistes adeptes des longs périples, cela peut paraître un peu juste, pour les autres, l’autonomie sera suffisante. À noter, même si c’est contraignant, que l’on peut tout à fait recharger le compteur en roulant, permettant ainsi d’augmenter drastiquement l’autonomie.

Compteur vélo GPS Hammerhead Karoo 2 : une belle découverte

Hammerhead apporte un vent de fraîcheur sur le marché des compteurs vélo GPS en proposant un produit différent de par sa construction. Les points forts sont incontestablement son écran, sa réactivité et son mode de navigation efficace et bien pensé. Les autres fonctionnalités sont intéressantes et complètent l’expérience. Les mises à jour régulières proposées par Hammerhead permettent d’espérer retrouver à l’avenir des fonctions de suivi de l’entrainement plus poussées, là où le Karoo 2 pèche encore un peu face à la concurrence.

Retrouvez toutes les informations sur le compteur Hammerhead Karoo 2 en cliquant ici.

Passionné de matériel vélo, testeur et rédacteur Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.