Test tenue X-Bionic Twyce : pour rouler au frais

0
La gamme X-Bionic Twyce est on ne peut plus technique.
La gamme X-Bionic Twyce est on ne peut plus technique.

La gamme X-Bionic Twyce arrive est optimisée pour affronter les plus hautes températures : nous l’avons testée.

En effet des études ont démontrées qu’un sportif consommait énormément de calorie pour se rafraichir, tout comme il en consomme pour se réchauffer en fait, mais cela est beaucoup moins perceptible quand il fait chaud. Partant de ce constat, la marque Suisse a élaborer une stratégie pour concevoir ce vêtement unique qui va centraliser la transpiration par le biais d’une fibre hydrophile pour ensuite l’évacuer au moyen d’une autre fibre hydrophobe. Le tout est canalisé par un système dénommé 3D Bionic Sphere qui a été augmentée de 200%. La Twyce Cool Zone a été agrandie pour assurer encore plus de performance en terme d’évaporation de l’humidité et de la transpiration. La partie du plexus solaire est elle protégée par une technique dite AirComplex qui maintient au chaud,si besoin,cette partie sensible du cycliste. Ces deux fonctions réunies assurent un confort remarquable qui permet au cycliste d’économiser de l’énergie pour finir son épreuve. Par rapport à nos habitudes, on ne trouve pas de lycra sur la tenue X-Bionic Twyce mais un tissu ‘’ tricoté ‘’ très technique.

Le cuissard X-Bionic Twyce assure un parfait gainage des cuisses lors des phases intenses.
Le cuissard X-Bionic Twyce assure un parfait gainage des cuisses lors des phases intenses.

Le cuissard X-Bionic Twyce

La première chose à faire avant tout est de vous tourner ver le guide des tailles qui est parfaitement réalisé. En enfilant le cuissard X-Bionic Twyce, on s’aperçoit immédiatement que la coupe est parfaitement adaptée à la pratique du cyclisme. Les courbes et la position de la peau sont parfaites. On remarque aussi que le cuissard descend plus bas sur le quadriceps qu’un cuissard classique. On n’est pas en présence d’une compression comme pour les chaussettes, mais d’un excellent gainage. Comme la matinée est relativement fraiche, on perçoit une légère sensation de chaleur sur les parties couvertes. En roulant, les cuisses sont parfaitement gainées et lors d’efforts intenses c ‘est même agréable de se sentir maintenu de cette façon. La peau assure sa fonction, il faut quand même un fessier habitué à la pratique du cyclisme pour l’apprécier. Sur toute la sortie, il a été très clairement constaté que le cuissard conserve la chaleur de manière harmonieuse et que le maintien est un plus en terme de confort.

L’apparition des premières chaleurs (supérieure à 25°) a mis en évidence la double capacité de ce cuissard X-Bionci Twyce à réguler les effets thermiques de la pratique du cyclisme. Le soleil au zénith et une chaleur digne d’un mois de juillet nous a fait constater que même si la transpiration est présente, elle est presque froide. Les cuisses et le fessier n’ont aucune marque de transpiration, c’est au niveau du ventre que c’est le plus sensible mais de manière fraiche. On ne peut pas le comparer à une climatisation mais la chaleur a, c’est certains, beaucoup moins d’effets avec ce cuissard. Le lavage ne pose pas de soucis si vous respectez les consignes indiquées. Pour une hygiène optimale, il est préférable de le laver à l’envers pour que la peau soit parfaitement propre.

Le maillot X-Bionic Twyce

L'effet rafraichissant est parfaitement perceptible par rapport à un maillot classique.
L’effet rafraichissant est parfaitement perceptible par rapport à un maillot classique.

La taille du maillot a été sélectionnée à l’aide du guide de taille et lors du déballage on a l’impression de s’être trompé d’une voir deux tailles. Ne prenez pas peur et il faut enfiler le maillot pour qu’il vous colle parfaitement au buste. Il est un peu plus près du corps et plus moulant que le cuissard, la coupe est parfaitement adaptée à un cycliste affuté. Il est donc primordial de bien se fier au guide des tailles pour identifier celle qui vous correspond.

On remarque parfaitement les parties techniques du maillot. Les poches tombent sous les mains. Elles sont aux nombres de trois avec un liseré réfléchissant qui a son intérêt si vous rouler tôt ou tard le soir pour être vu des automobilistes.

On a utilisé ce maillot sur trois modes différents :

Comme pour le cuissard, un temps frais nous a fait constater le maintien au chaud du haut du corps et ce d’autant plus que volontairement nos bras n’étaient pas couverts. Sur toute la sortie, aucune sensation de froid, une température corporelle agréable et un excellent maintient du buste (mais pas compressif non plus).

Un temps chaud à environ 25° et sous un soleil radieux nous faisait craindre de transpirer comme avec un maillot en lycra. Il ne va pas en être, même si une très légère transpiration sera présente juste au niveau du ventre (abdominaux) c’est toujours une sensation de frais qui en ressort. Il n’a pas été besoin de s’arroser pour se rafraichir, et pourtant notre tenue est de couleur noire ! L’effet de dispersion de la chaleur est donc bien présenté, il est quand même difficile de quantifier le gain que procure cette technicité mais vous y gagnez en confort c’est certains.

Le dernier test que nous avons réalisé a été d’utiliser ce maillot comme un sous vêtement épais. La température affiche 4° et nous nous équipons pour une épreuve, donc un maillot classique va prendre place par dessus ce X-Bionic Twyce. La surprise est de taille car il se comporte comme un véritable régulateur de température. Nous n’avons pas eu chaud, ni froid, mais une température d’utilisation plus que confortable. C’est l’excellente surprise de ce test, même si ce maillot n’a pas vocation à être utilisé de cette façon.

La peau (ou pad) est appréciée des cyclistes entrainés.
La peau (ou pad) est appréciée des cyclistes entrainés.

A noter que pour l’ensemble de ces tests nous avons utilisé en première couche le maillot dit basique de la gamme X-Bionic avec un sous vêtement Invent Summer Light en manches courtes qui est parfaitement adapté à la pratique du cyclisme mais pas que. Son nom reflète bien la perception et l’efficacité que nous en avons eu. Léger et performant ou l’oublie presque.

Les tarifs du cuissard X-Bionic Twyce sont dans la fourchette haute (technicité oblige) et s’affichent à 294,90 Euros, le maillot lui s’échange contre 174,90 Euros. Le sous vêtement Invent Summer Light coute 55 Euros.  Le confort que procure cet équipement est indéniable et pas seulement pas temps chaud. Pour les adeptes des grandes épreuves ou pour pratiquer le cyclisme dans un maximum de confort, la tenue X-Bionic est tout indiquée. La gamme Twyce est aussi bien étudiée pour la pratique du cyclisme , du running pour femmes et hommes pour les adeptes multi sports.

Pour retrouver tous les produits X-Bionic chez nos partenaires, cliquez sur votre marchand préféré !
Materiel-velo.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.