Marquage vélo obligatoire : ce qu’il faut savoir

0
Marquage vélo Paravol
Ce cadre carbone Trek a reçu son marquage Paravol juste avant son montage et sa mise en circulation.

Vous êtes peut-être passé à côté de cette information : le marquage vélo est obligatoire en France depuis le 1er janvier 2021 pour les cycles neufs. Cette immatriculation du vélo concerne aussi les cycles vendus d’occasion depuis le 1er juillet dernier. Comment réaliser ce marquage vélo ? Quelles sont les solutions existantes pour marquer son vélo ? Quels sont les tarifs pour le marquage des vélos ? Nous avons rassemblé tous les éléments de réponse dans ce guide du marquage vélo.

Un marquage vélo obligatoire pour tous les types de cycles

Déjà utilisé depuis plusieurs années dans d’autres pays européens tels que l’Allemagne ou le Danemark, le marquage vélo est devenu obligatoire en France depuis le 1er janvier 2021 pour les vélos vendus neufs. Cette forme d’immatriculation permet d‘associer un numéro unique de 10 caractères à chaque vélo pour faciliter son identification en cas de vol. L’apposition de l’identifiant doit s’effectuer auprès d’un opérateur agréé (nous vous les détaillons plus bas dans cet article). Depuis le 1er juillet 2021, cette loi concerne également les vélos vendus d’occasion. En revanche, l’obligation du marquage des vélos ne concerne pas les remorques, les engins de déplacement personnel, tels que les trottinettes ou gyropodes, ainsi que les vélos pour enfants de 16 pouces et moins.

L’immatriculation vélo pour retrouver son vélo plus facilement

Le marquage vélo obligatoire est mis en place pour lutter contre le vol de cycles en France

L’objectif premier du marquage vélo obligatoire est de faciliter la restitution du vélo à son propriétaire. En effet, selon une étude de l’IFRESI-CNRS, ce sont près de 400 000 vélos qui sont volés chaque année en France. Parmi ces derniers, 40% sont retrouvés mais seulement 2% sont restitués à leur propriétaire. Ayant accès à la base de données nationale des opérateurs agréés, les services de police pourront retrouver plus facilement le propriétaire du vélo.

Marquage vélo : quelles sont les solutions existantes ?

Si vous achetez un vélo neuf, que ce soit un vélo de ville, de route, un VTT ou un vélo électrique, le vendeur doit vous fournir un identifiant unique à 10 chiffres. Les vélocistes sont tenus d’apposer le marquage par collage ou par soudure chimique en fonction de la solution utilisée et de transmettre les informations essentielles du vélo et du client à l’opérateur agréé. Les données concernent :

  • Les informations personnelles qui permettent d’identifier et de contacter le propriétaire du vélo (nom ou raison sociale, téléphone et adresse e-mail).
  • Les informations du cycle telles que le type de vélo, la marque et le modèle ainsi que son statut (sortie d’atelier, perdu/volé, hors d’usage ou en vente).
  • Des données personnelles facultatives liées au propriétaire : adresse postale ou date de naissance.
  • D’autres informations facultatives comme le numéro de série du vélo, du moteur ou de la batterie dans le cas d’un vélo électrique.

L’acheteur aura accès à ses données et pourra les mettre à jour si besoin. Au quotidien, pas besoin d’avoir votre preuve d’achat sur vous, le marquage se suffit à lui-même.

Et pour les vélos d’occasion ou ceux achetés avant le 1er janvier 2021 ?

Si vous possédez un vélo d’occasion ou que vous avez acquis votre vélo avant le 1er janvier 2021, ce sera à vous d’effectuer la démarche. Vous pourrez alors choisir l’opérateur qui vous convient le mieux. L’opération peut être réalisée auprès d’associations cyclistes locales ou de revendeurs agréés. N’hésitez pas à consulter les listes des points de marquage sur les sites respectifs des opérateurs que nous détaillons plus bas.

Quel opérateur de marquage vélo agréé choisir ?

Les opérateurs sont agréés par l’État et ne sont qu’une poignée. Ils utilisent pour la plupart des technologies différentes. Sticker pour certains, gravure ou fixation par soudure chimique pour d’autres. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Dans le cas d’un achat neuf, il est peu probable pour qu’on vous propose de choisir parmi ces solutions. Il faudra donc rester vigilant et veiller à ce que la technique de marquage soit adaptée au type de vélo, notamment pour les vélos de route en carbone ou en titane que l’on sait plus sensibles au marquage. Le prix du marquage vélo varie de 5 à 30€ en fonction de la technique de marquage et de l’opérateur choisis.

Pour les cadres en carbone ou titane :

En tant qu’heureux propriétaire d’un vélo en carbone ou en titane, vous souhaitez naturellement prendre soin de celui-ci. Les types de marquage par gravure sont donc à éviter, ces derniers risquant d’endommager le cadre. Certains opérateurs ont développé des solutions qui conviendront mieux aux cadres plus fragiles.

Le marquage vélo Paravol propose par exemple un système de sticker inviolable. Il résiste à l’arrachage, aux UV et aux intempéries grâce à une structure à base d’acrylate. Ce sticker est disponible sur fond noir ou blanc pour s’adapter à un maximum de vélos. Pour un prix de 12,90€, c’est une solution simple et efficace pour augmenter les chances de retrouver son vélo en cas de vol.

Marquage vélo Recobike
La pose de l’insert de sécurité Recobike s’effectue par soudure chimique. ©Recobike

L’opérateur de marquage vélo Recobike propose la pose d’un insert de sécurité par technique de soudure chimique brevetée. L’injection de résine permet d’encapsuler définitivement l’insert sur le cadre. Le dôme de protection résiste à l’abrasion et aux produits chimiques pour que l’insert de sécurité reste intact. Cette technique est notamment recommandée par les marques Giant et Liv sur leurs vélos neufs. Le tarif du marquage Recobike est de 26,90€.

Pour les autres types de vélo :

L’un des acteurs historique du marquage vélo est Bicycode. Cette solution, soutenue par le ministère de l’intérieur, est basée sur une technique d’immatriculation du vélo par gravure. Il convient à la plupart des types de cadre, en acier ou en aluminium. Le gravage Bicycode est proposé à 19,90€ et peut être réalisé chez de nombreuses associations cyclistes et opérateurs, partout en France.

Marquage vélo Bicycode
Le marquage vélo Bicycode utilise le gravage ©Bicycode

Que se passe-t-il en cas de changement de propriétaire ?

Dans le cas d’un changement de propriétaire ou d’une revente, il faudra effectuer une déclaration auprès de l’opérateur agréé pour mettre à jour le registre de données du vélo. Dans la plupart des cas, vous pourrez effectuer cette manipulation vous même, grâce aux identifiants de connexion que vous aura transmis l’opérateur concerné, à l’achat dans le cas d’un vélo neuf, ou à la pose pour un vélo que vous avez fait marqué. La démarche peut bien-entendu varier en fonction de l’opérateur. Pour Bicycode, par exemple, il faudra procéder à un nouvel enregistrement, tout en ayant récupéré le « Passeport » du vélo, qui contient les identifiants permettant d’attester que vous êtes bien le propriétaire.

Passionné de matériel vélo, testeur et rédacteur Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.