Nouveau vélo route Trek Emonda 2021 : SL et SLR à disque

2
Le nouveau vélo route Trek Emonda est une parfaite réussite !©Trek
Le nouveau vélo route Trek Emonda est une parfaite réussite !©Trek

Le nouveau vélo route Trek Emonda 2021 arrive pour l’été et on se frotte déjà les mains ! Une nouvelle fibre OCLV 800 sur la version Emonda SLR et une géométrie H1.5. Sur la version Emonda SL c’est le carbone OCLV 500 qui est conservé, il adopte également la géométrie H1.5. Des formes aérodynamiques pour gagner du temps sur le plat, du dynamisme pour faire la différence en ascension et une intégration parfaite des durites et câbles.

Le vélo route Trek Emonda 2021 est plus aérodynamique et plus dynamique.©Trek
Le vélo route Trek Emonda 2021 est plus aérodynamique et plus dynamique.©Trek

Vélo route Trek Emonda SLR

La nouvelle fibre OCLV800 est plus légère et rigide. C'est le carbone du Trek Emonda SLR.©Trek
La nouvelle fibre OCLV800 est plus légère et rigide. C’est le carbone du Trek Emonda SLR.©Trek

C’est un cadre complètement nouveau. On trouve une fibre OCLV 800 qui a demandé 2 ans de développement. Elle est plus légère (30%) et plus rigide. Au final le cadre affiche moins de 700 grammes sur la balance. Pour une technologie disque c’est un sacré score ! La géométrie est désormais au standard H1.5. C’est-à-dire à mi-chemin entre la version H1 (celle des pros) et la version H2. On trouvera facilement sa position tant pour le sportif que pour une activité plus endurance. Ce qui est complètement nouveau c’est aussi la boite de pédalier qui adopte un format T47. Une nouvelle norme ? Sans doute, elle se présente en diamètre 47mm avec un filetage. En utilisant le bon boitier de pédalier (Praxis, BlackBearing) vous pouvez monter la quasi-totalité des pédaliers du marché (sauf BB30). On aime aussi (et surtout) le passage interne de la câblerie et des durites. Rien de dépasse. La seule et unique chose qui va trahir la présence de la technologie disque c’est juste la discrète présence du disque sur la roue avant et arrière.

L'aérodynamisme est optimisé sur ce nouveau Trek Emonda.©Trek
L’aérodynamisme est optimisé sur ce nouveau Trek Emonda.©Trek

Au niveau du comportement cela risque de bouleverser les habitudes. Les tubes sont plus aérodynamiques. On n’est pas au niveau du Trek Madone mais il y a un gain qui permet d’améliorer le rendement sur le plat. Surtout que Trek a travaillé sur un nouveau profil de roues en 37mm. Plus performantes et plus aérodynamiques. Le format d’axe sera en 12×100 et 12×142 et le freinage en flatmount. Si on regarde le catalogue, on voit déjà des versions proches des 6.8kg !

 Trek Emonda 2021 SL

Le vélo route Trek Emonda SL dans ce coloris est tout simplement magnifique.©Trek
Le vélo route Trek Emonda SL dans ce coloris est tout simplement magnifique.©Trek

On trouve une fibre OCLV 500 comme sur la version actuelle. Par contre la géométrie, la boite de pédalier sont dans la même tendance que pour l’Emonda SLR. Autant dire que la réussite va être au rendez-vous. Le poids du module est annoncé pour 1.91 kg. Autant dire qu’avec un groupe et des roues d’une bonne gamme vous avez l’assurance de tourner autour de 7.2 à 7.5kg pour votre vélo. Il n’y a que la version freinage disque pour le moment. Si on se tourne vers la gamme de coloris c’est aussi une réussite. Il y a en moyenne deux à trois coloris pour une même version. Le comportement sera autant sportif qu’endurance en positionnant votre poste de pilotage plus ou moins haut.

La gamme complète Trek Emonda est sur la technologie disque.©Trek
La gamme complète Trek Emonda est sur la technologie disque.©Trek

Et avec une géométrie H1.5 ce sera d’autant plus facile. On trouve une version Emonda SL5 avec un groupe Shimano 105 et deux coloris. Personnellement on trouve le coloris bleu tout simplement magnifique. Et si vous souhaitez monter en gamme sachez que ce même coloris se retrouve avec un équipement plus évolué.

Sur l’ensemble de la gamme vélo route Trek Emonda 2021, le nom reste mais le vélo est véritablement nouveau. Pour nous il n’y aucun doute que c’est le best-seller de cette deuxième partie de saison 2020. La gamme commence à 2599 euros pour culminer à 10999 euros. Sur la version Emonda SLR s’offre aussi les services du Project One. Une peinture unique pour un utilisateur unique !

Le vélo route Trek Emonda SLR est le vélo des pros !©Trek
Le vélo route Trek Emonda SLR est le vélo des pros !©Trek

Trek Emonda SLR 2021 en test

Le Tek Emonda SLR 2021 est donc une vraie machine à sensations. Vous avez dit plaisir ?
Le Tek Emonda SLR 2021 est donc une vraie machine à sensations. Vous avez dit plaisir ?

Nous avons eu l’opportunité de tester ce nouveau Trek Emonda 2021 dans sa version SLR. Si en plus on donne le montage complet en Sram Red AXS eTap et les dernières roues Bontrager RSL en 37 autant qu’il est très difficile d’apporter une critique. Nous sommes habitués à rouler sur Trek. Nos repères sont sur une version Emonda SLR H1 en freinage patins. La technologie Direct Mount de notre vélo est déjà très performante. La version disque sera au-dessus ?

La nouvelle géométrie H1.5 est donc tout simplement parfaite. Elle permet de trouver sa position très simplement. Le sportif pourra positionner son poste de pilotage au plus bas (pour l’aérodynamisme). Le cycliste qui cherche du confort ajustera avec deux bagues. Dans tous les cas ce sera esthétique et ergonomique. Ensuite le slooping est légèrement marqué mais sans plus. Personnellement, nous, on aime. Surtout que vous pouvez positionner deux bidons sans souci. La forme des tubes est retravaillée. Comme c’est dans son ensemble, cela rend toujours les lignes fluides.

Le groupe Sram Red AXS lui colle parfaitement à la peau

Le montage est également en Sram Red eTap AXS 12 vitesses, des roues Bontrager RSL, un poste de pilotage intégré en carbone et une selle Bontrager Aeolus Pro en rails carbone. La peinture Project One est juste magnifique. Elle varie en fonction de l’exposition du vélo et de la luminosité. Vous pouvez avoir un vélo qui tend vers le violet et qui passe en un instant au bleu pailleté. Dans cette version haut de gamme vous avez également de série le capteur de puissance Sram Quarq AXS. Ce sera le meilleur moyen d’optimiser votre rendement et votre entrainement.

Le capteur de puissance Sram Quarq est aussi de série

Le capteur de puissance Sram Quarq AXS est de série sur le Trek Emonda SLR 2021.
Le capteur de puissance Sram Quarq AXS est de série sur le Trek Emonda SLR 2021.

On prend la route avec une grande sérénité. Le changement de vitesse est un réel plaisir, on connait le Sram eTap par cœur. Si vous êtes novice sur ce groupe ce sera simplement l’histoire de deux sorties pour trouver vos repères tellement c’est intuitif. Ensuite c’est le freinage. La douceur, la possibilité d’ajuster la course du levier et le point de contact font de cet ensemble un poste de commande sur-mesure. Ce sera ajustable pour tous les gabarits.
Dès les premières relances, on trouve une rigidité légèrement plus importante que sur notre vélo habituel. Cela s’explique par plusieurs choses. Le vélo est en axe traversant (donc plus rigide), le poste de pilotage est intégral, la boite de pédalier plus large et le pédalier en axe DUB. C’est aussi la douille de direction qui a pris un peu de volume. Il ne faut pas oublier la nouvelle fibre OCLV 800 plus rigide et plus légère. On retrouve également ce qui fait le charme et le plaisir d’un Emonda. Sa capacité à être emmené en bosse sans souci. Ici c’est pareil, avec un peu de rythme dans le coup de pédale c’est d’une efficacité redoutable. Et si vous avez des watts autant vous dire qu’il ne resta pas grand monde dans votre roue.

Dans les descentes c’est une excellente surprise. La stabilité est remarquable, les trajectoires sont saines. Même à haute vitesse cela ne bouge absolument pas. Les roues RSL 37 font merveilles. L’aérodynamisme qui est présenté sur le Trek Emonda 2021 est bien réalité. Sur ce point on retrouve le comportement du Pinarello F10 qui est une référence en la matière.

Le freinage disque est exceptionnelle de douceur et de puissance

Le freinage Sram est doux, sécurisant, dosable et personnalisable. Un vrai plaisir !
Le freinage Sram est doux, sécurisant, dosable et personnalisable. Un vrai plaisir !

Sur le freinage, cela reste toujours très stable. Le dosage est facile, il faut également prendre en compte que le freinage hydraulique est très puissant quand on le lui demande. Attention donc à l’adhérence. Il faut utiliser des pneumatiques en adéquation. Le freinage hydraulique est la nouvelle technologie mise en avant. Sur le sec, en comparaison avec la technologie Direct Mount, l’écart n’est pas flagrant pour un gabarit léger. Si on est plus lourd (au-delà de 70kg), la réflexion mérite d’être faite surtout si vous roulez toute l’année. Car dès que la pluie s’invite, vous conservez la même puissance. Mais encore une fois attention à l’adhérence. Même en usage très sportif rien ne bouge, rien ne frotte.

Le poids du vélo roulant (avec pédales) est de 7.1kg. Avec nos habitudes de braquets (53/39) c’est le 48/35 qui demande un léger temps d’adaptation. Aussi, la cassette est étagée de manière très linéaire. Cela permet de mieux doser son effort. En quand la descente devient très rapide le 10 dents trouve toute sa fonction.

Nous avons la chance d’avoir Hubert Dupont avec nous. Il a également roulé le Trek Emonda SLR 2021 et voici ses impressions.

Trek Emonda SLR 2021 : l’avis du pro !

Hubert Dupont teste pour nous ce nouveau Trek Emonda SLR 2021.
Hubert Dupont teste pour nous ce nouveau Trek Emonda SLR 2021.

C’est réel plaisir de découvrir très rapidement cette nouveauté 2021. Déjà esthétiquement ce vélo m’attire et j’ai toujours entendu du bien de ce modèle. Il correspond bien à mon profil de grimpeur. La taille 52 du vélo est tout simplement parfaite pour moi. Il n’y a pas de slooping important et cela permet de conserver un vélo traditionnel esthétiquement. J’ai trouvé très rapidement mes marques et ma position sur ce vélo, et pourtant je suis très pointilleux sur ce point.

Le cintre intégré Bontrager contribue à la précision des trajectoires et l'esthétisme.
Le cintre intégré Bontrager contribue à la précision des trajectoires et l’esthétisme.

C’est dès les premiers tours de roue que j’ai constaté une appréciable différence. L’aérodynamisme est marqué même sur ce modèle. Une relance est très énergique, on conserve aussi la vitesse facilement. Le vélo est d’une stabilité assez impressionnante. Sur le plat avec du braquet on reste parfaitement sur sa trajectoire. Une courbe ou un virage serré ne pose aucun souci. On prend même une certaine assurance. Et dans une descente très rapide c’est un pur plaisir. On se place au millimètre en entrée de courbe et on ressort à pleine vitesse. Sur ce segment j’ai énormément apprécié le freinage Sram à disque. C’est très doux, silencieux et facilement dosable.

La fibre carbone OCLV 800 dynamisme le Trek Emonda SLR

La fibre de carbone OCLV 800 rend ce vélo dynamique, rigide et léger.
La fibre de carbone OCLV 800 rend ce vélo dynamique, rigide et léger.

Au niveau du poids c’est aussi une sacrée performance. Sans la balance je savais que le Trek Emonda SLR n’était pas lourd mais le chiffre de 7.1kg vérifié m’a bluffé. C’est un vélo de série (certes haut de gamme) mais qui flirte avec la limite légale UCI de 6.8kg. Le bonus de ce montage vient du capteur de puissance Sram Quarq. Pour suivre son entrainement et sa progression il n’y a pas mieux. Je roule depuis de nombreuses années avec un capteur de puissance et c’est difficile de s’en passer. Ce n’est pas un gadget car cela permet de pouvoir gérer une sortie ou une ascension sans se mettre dans le rouge et de payer la note ensuite.

L’équilibre parfait !

La boite de pédalier et le format DUB du pédalier Sram font sensation !
La boite de pédalier et le format DUB du pédalier Sram font sensation !

Dans ce format, c’est le vélo idéal pour un usage quotidien. Il faut juste se mettre le braquet dans les jambes ou l’adapter à son niveau de pratique. Le Trek Emonda SLR est une machine pour avoir du plaisir et des sensations, je pense que les coureurs du Team Trek Segafredo sont bien lotis au niveau équipement. L’élément important aussi concerne le poste de pilotage intégré. La rigidité est excellente, l’ergonomie aussi. C’est aussi l’intégration parfaite de la câblerie qui est appréciable. C’est super propre au montage, rien ne dépasse. Pour moi ce cintre va convenir à tous les cyclistes. En plus avec le travail que Trek a fait sur cette partie on gamme du poids de manière importante. En descente le vélo se pose dans la trajectoire et ne bouge pas. C’est très sécurisant et j’apprécie beaucoup.

Nous adressons tous nos remerciements à Morgan de chez Trek pour la mise à disposition du vélo test, pour sa disponibilité et sa confiance.

Vous pouvez retrouver les vélos route Trek chez Materiel-velo.com.

Spécialiste du matériel vélo, technicien pointu, testeur exigeant et rédacteur principal de Velotech.

2 COMMENTAIRES

  1. Très bon article, merci. Que vaut-il face au nouveau Tarmac ? Ce dernier semble encore plus polyvalent…

    • Nous allons prochainement vous donner notre avis sur le Trek Emonda SLR car nous l’avons en test. Pour faire une comparaison avec le nouveau S-Works Tarmac SL 7 il faudrait faire un test mais les deux marques prennent la même direction. Ce sera soit par affinité de marque soit dans la pratique et vos habitudes. Si l’opportunité d’essayer le SL7 franchement on fonce. Je vous confirme déjà que le Trek Emonda SLR est très polyvalent ! Il passe un cap par rapport à l’ancienne version surtout au niveau de l’aérodynamisme.
      Sportivement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.