Test VAE 45 km/h Stromer ST1 Power 48 : chaînon manquant ?

0
Stromer ST1 Power 48
Stromer ST1 Power 48

Le VAE 45 km/h Stromer ST1 Power 48 offre une mobilité particulièrement étendue. Également au programme, des qualités dynamiques certaines, une fabrication soignée et de nombreuses possibilités de personnalisation.

Le Stromer ST1 a été lancé en 2009. Suite au rapprochement de la marque avec le groupe BMC, le VAE suisse a été remanié en 2013 et adopte une nouvelle géométrie, ainsi qu’une fourche carbone. Le poids est également revu à la baisse.

Aujourd’hui, le Stromer ST1 est décliné en trois versions différentes, selon le type d’assistance proposé. On trouve ainsi le Stromer ST1 Pedelec 25, un VAE classique dons l’assistance est limitée à 25 km/h. De leur côté, les Stromer ST1 Mountain 33 et Power 48, avec des vitesses d’assistance respectives de 33 km/h et 45 km/h, entrent dans la catégorie des cyclomoteurs légers. C’est cette dernière version que nous avons pu prendre en main.

Stromer ST1 : design et conception soignés

Test VAE Stromer ST1 Performer
Une plaque d’immatriculation sur le garde-boue : le Stromer ST1 Power 48 s’inscrit dans la catégorie des cyclomoteurs légers. Casque et assurance obligatoires !

Le Stromer ST1 s’illustre en premier lieu par un design sportif particulièrement réussi. Avec sa livrée noir mat et ses gros pneus Schwalbe Big Ben en 26×2.15 spécialement développés pour lui, le Stromer ST1 affiche même un tempérament certain. Pas de batterie externe disgracieuse ou de moteur intégré au boîtier de pédalier, puisque le moteur est associé à la roue arrière et la batterie est dissimulée dans le tube oblique du cadre. Ce dernier inspire la robustesse, avec ses sections rectangulaires de taille imposante.Le sloping est très prononcé, au bénéfice du confort d’utilisation.

Au final, le Stromer ST1 affiche un dessin épuré et dynamique. De quoi se démarquer de la plupart des VAE qui font la part belle aux géométries typées confort. On regrettera peut être l’intégration un peu grossière du joint de capot de la batterie, ou la prise de recharge située sur le tube oblique et exposée aux éléments.

Test VAE Stromer ST1 Performer
Pédalier mono-plateau et 9 vitesses Shimano Sora.

Le Stromer ST1 bénéficie d’une vaste gamme d’accessoires adaptés à chaque usage. On relèvera le soin apporté à leur intégration, à l’image des garde-boue et du porte-bagages de notre exemplaire d’essai. La finition de ces éléments est irréprochable. De même, l’éclairage par dynamo Supernova E3 est très performant. La béquille latérale Pletsher Optima dispose d’un repli automatique lorsque le vélo est relevé, à l’instar d’une béquille de moto. Pas de risque de partir avec la béquille déployée, synonyme de gros ennuis lors du premier virage à gauche. En revanche, elle n’est pas aisée à mettre en place : il lui manque un point d’accroche pour la chaussure. De nombreux autres accessoires sont disponibles, comme une fixation pour remorque, une tige de selle suspendue ou des pédales hybrides plates/automatiques.

Stromer ST1 : Montage à la carte

Stromer a particulièrement développé la personnalisation technique du ST1. On trouve donc trois moteurs différents. Le Moutain 25 offre 250 Watts et 20 Nm de couple pour une autonomie de 40-100 km et une assistance jusqu’à 25 km/h. Le Mountain 33 est particulièrement adapté au tractage et aux terrains escarpés avec son couple important de 40 Nm, sa puissance de 500 Watts et une autonome de 40-90 km pour une vitesse allant jusqu’à 33 km/h. Le Power 48 est la déclinaison la plus radicale, avec 500 Watts, un couple de 30 Nm et une assistance jusqu’à 45 km/h. Son autonomie est comprise entre 40 et 80 km.

Batterie Stromer ST1 Performer
La batterie du Stromer ST1 est logée dans le tube oblique. Elle peut être extraite en trois secondes pour une recharge hors du vélo.

Deux batteries sont disponibles. L’une de 396 Wh et 11 Ah, l’autre de 522 Wh et 14.5 Ah. Les différentes autonomies mentionnées ci-dessus sont disponibles avec cette batterie. La batterie peut être rechargée directement sur le vélo, ou elle peut être extraite pour une recharge à l’intérieur. A noter que les batteries sont garanties 3 ans ou 750 cycles de charge. Les temps de recharge respectifs sont d’un peu plus de trois et quatre heures.

Le Stromer ST1 pourra également s’aventurer hors des sentiers battus avec deux fourches suspendues disponibles en option. Notre Stromer ST1 Power 48 d’essai dispose d’un pédalier mono-plateau 52T associé à une cassette 11-32 et à un dérailleur 9 vitesses Shimano Sora. En option, il sera possible de disposer d’une transmission 27 vitesses avec pédalier FSA Tempo 30/39/50, dérailleur avant Shimano Sora  et dérailleur arrière Shimano XT. Le freinage est assuré par des freins à disque hydrauliques Magura MT2 160 mm.

Stromer ST1 : interface de contrôle évoluée

Le Stromer ST1 bénéficie dispose d’un boîtier de contrôle disposé sur le guidon. Une interface sobre, lisible et fonctionnelle. Pas de clé de verrouillage du système (celle située sur le cadre est destinée au capot de batterie), mais un appui prolongé sur le bouton d’alimentation avec la possibilité de programmer un code d’activation. Deux autres boutons permettent de naviguer dans les menus.

Ecran contrôle Stromer ST1 Performer
L’écran de contrôle est lisible et simple d’utilisation.

On commencera par sélectionner le mode d’assistance, selon quatre niveaux de puissance croissants : Eco, City, Tour et Power. Évidemment, il est possible de désactiver l’assistance. Reste à déterminer la sensibilité du capteur de puissance (sur trois niveaux), ce qui permet de définir le rapport entre la puissance du cycliste et l’assistance du moteur. Plus la sensibilité du capteur est faible, plus l’autonomie est élevée. Un mode de récupération d’énergie est également au programme. Celui-ci s’active lors des freinages.

Stromer ST1 : impérial en ville

test VAE Stromer ST1 Performer
Le moteur délivre 500 Watts et un couple de 30 Nm.

Avec ses performances, le Stromer ST1 Power 48 est bien plus qu’un simple VAE. Dès les premiers tours de roue en ville, ses qualités deviennent évidentes. Au feu rouge, selon le type d’assistance sélectionné, il est possible de s’extirper très rapidement du trafic. On atteint 35 ou 40 km/h très vite et sans forcer : on s’insère très facilement dans le flot des voitures. C’est particulièrement appréciable sur les ronds-points fréquentés, où il faut pouvoir démarrer rapidement après un arrêt.

Indéniablement, sur les voies encombrées, le Stromer ST1 a suffisamment de pêche pour ne pas gêner le trafic. De même, les côtes sont avalées avec une vitesse étonnante et sans fatigue.

Confort : de l’avantage des pneus ballon

Le comportement routier du Stromer ST1 est largement favorisé par ses gros pneus ballon. La stabilité en courbe est réellement bluffante, surtout avec un vélo de ce poids. Les intersections sont abordées sereinement à vitesse soutenue et, encore une fois, le trafic n’apparaît plus comme un danger de tous les instants. La peur de la chute est repoussée tant le vélo répond bien, et la possibilité de pouvoir s’extraire d’une mauvaise situation grâce à la « réserve de puissance » rend le trajet beaucoup moins anxiogène.

Test VAE Stromer ST1 Performer
Freins Magura MT2 à disques 160 mm : suffisant.

Le Stromer ST1 Power 48 freine bien. Cependant, cela n’e rien de spectaculaire lors des freinages à grande vitesse et l’on se demande ce que cela donnerait avec des disques de 180 ou 200 mm. Au chapitre du confort, encore une fois, les gros pneus font merveille. Les nids de poules, dos d’âne et autres imperfections de la route sont littéralement gommés, si bien qu’il faut s’habituer à ne pas freiner outre mesure à l’approche des obstacles.

Avec sa conception aboutie, sa finition exemplaire, ses qualités dynamiques et son haut niveau de confort, le Stromer ST1 Power 48 fait payer assez cher ses qualités. Il faudra compter 4 190 Euros pour un modèle sans équipements. Il demeure que ce VAE pas comme les autres offre des prestations de premier ordre. Avec un prix revu à la baisse, il constituerait le chaînon manquant idéal entre le vélo et le scooter électrique proposé à des tarifs équivalents et souvent moindres. Cependant, le Stromer ST1 Power 48 demeure un engin de loisir haut de gamme et néanmoins polyvalent, capable aussi bien d’emmener son propriétaire au travail que d’autoriser des balades dominicales.

Plus d’infos chez Stromer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.