Choisir son home trainer pour réussir sa saison

0
Taxc est l'un des leaders dans le secteur du home trainer.
Taxc est l'un des leaders dans le secteur du home trainer.

La période hivernale arrive et c’est le moment de ressortir son home trainer ou de s’équiper. Dans le second cas comment choisir son home trainer ? Autant de questions auxquelles nous allons vous aider à répondre et vous guider dans votre choix pour réussir votre prochaine saison.

Choisir son home trainer : une réflexion utile pour son entrainement toute la saison

Choisir son home trainer convenablement permet de parer à toutes les disciplines.
Choisir son home trainer convenablement permet de parer à toutes les disciplines.

La première phase consiste à analyser vos besoins. Le home trainer présente l’avantage de pouvoir s’échauffer ou de récupérer. Mieux, il permet de travailler à des intensités hautes ou de simuler un col en surélevant la roue avant. Si vous avez besoin d’un home trainer pour toutes ces activités, il faut cibler du matériel capable d’accepter de forte sollicitation. Si en plus vous travaillez votre explosivité, la stabilité sera un critère à ajouter. Aussi vous pouvez en parler avec votre entraineur pour intégrer des séances dans votre planification.

Ce type d'home trainer est extrêmement stable et silencieux.
Ce type d’home trainer est extrêmement stable et silencieux.

Le silence de fonctionnement sera à prendre en compte suivant l’endroit où vous pratiquerez vos séances. Le système de frein par cage ou ailettes est peu onéreux mais devient très vite pénible au niveau auditif. Plus vous montez en gamme et plus le réalisme du coup de pédale devient présent. Le système de frein sélectionné a aussi son importance. A présent on trouve trois types de système. Soit par contrainte sur la roue arrière soit en accrochant l’arrière du vélo comme sur une roue. Le troisième est plutôt sélectionné par les pistards et ce sont les bons vieux rouleaux, au nombre de trois. Les dernières versions présentent un énorme avantage pour la stabilité car les rouleaux sont coniques (de chaque coté) et vous place quasi automatiquement au centre de l’appareil.

Une partie intégrante de son entrainement

Un pneumatique spécifique pour le home trainer améliore le rendu de la séance.
Un pneumatique spécifique pour le home trainer améliore le rendu de la séance.

Il y a des appareils multi-compatibles pour vélo de route/vtt et piste. D’autres nécessitent un démontage de la partie arrière de l’appareil pour ajuster la taille de roue du vélo utilisé. Le système où le vélo vient se positionner comme sur une roue classique, permet de placer un vélo de route ou vtt. On peut simuler les mêmes braquets que sur sa roue habituelle.

Sur certains modèles on retrouve un galet en élastomère. Le grip est bien meilleur que sur un contact acier. L’utilisation d’un pneu spécifique pour home trainer n’est pas inutile. Il accroit encore le rendu du coup de pédale. Pour limiter les frais, une ancienne roue à la jante usée fera parfaitement l’affaire. Une roue arrière 1er prix aussi.

La connectivité ludique

La connectivité est un nouveau secteur développé sur le home trainer.
La connectivité est un nouveau secteur développé sur le home trainer.

La technologie connectée est aussi présente et voilà une raison supplémentaire de bien choisir son home trainer. Le prix devient un critère à prendre en compte. L’appareil vous offre alors une multitude de possibilité. La connexion est souvent en ANT+ ou Bluetooth et se visualise sur votre tablette ou smartphone. On peut simuler une course à distance ou un parcours enregistré comme si vous y étiez. Bref la monotonie que peut représenter une séance s’oublie vite. A savoir que les grandes équipes world tour requiert à ce type de technologie pour préparer au mieux certaines épreuves. Un éclaireur va filmer et enregistrer un parcours clé d’une épreuve et les cyclistes de l’équipe peuvent s’en imprégner longtemps à l’avance.

Le rangement ou le transport sont aussi des critères à prendre en compte.
Le rangement ou le transport sont aussi des critères à prendre en compte.

Une ultime reconnaissance terrain vient finaliser le travail en amont. Cet appareil fait donc parti intégrante de la panoplie du cycliste et comment choisir son home trainer est une réflexion importante. Sachez que le marché de l’occasion est très réduit. Les cyclistes les plus assidus en font toute l’année car c’est intégré dans le programme d’entrainement pour travailler certaines filières comme la vélocité.

Un large choix pour votre budget

Voici quelques modèles qui présentent chacun un intérêt suivant votre budget et votre pratique. Certains accessoires comme les pneumatiques spécifique ou stabilisateur pour la roue avant ne sont pas des gadgets. Pour toute séance prévoir une boisson et une serviette car la sudation devient vite abondante. Enfin un petit ventilateur peut venir vous rafraichir.

Taxc : Twist, Antares, Bushido T2780, Flux(nouveauté 2017), Néo Samrt T2800.

Elite : Turbo Muin Smart B+, Novo Force.

Wahoo : Kicker Power Trainer

BKool : Pro

Massi : CM1420

Feedback Sport : Omnuim Portable Trainer

Pour ce qui est des tarifs, cela va commencer à partir de 90€ environ pour culminer à 1400€. Vous comprenez donc l’intérêt de bien choisir son home trainer.

Pour retrouver tous les home-trainers disponibles chez nos partenaires, cliquez sur votre marchand préféré !
Materiel-velo.com
PARTAGER
Sylvain Moros
Spécialiste du matériel vélo, technicien pointu, testeur exigeant et rédacteur principal de Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here