Application Kinomap pour home trainer connecté : le réel à la maison

0
L'application Kinomap permet de découvrir le monde entier.
L'application Kinomap permet de découvrir le monde entier.

L’application Kinomap est un logiciel qui permet de rendre immersif l’entrainement en intérieur. Si vous disposez d’un home trainer connecté (ou non) vous allez pouvoir vous rendre dans les plus beaux endroits du monde sans bouger de chez vous. Le rêve !

Kinomap est une société française qui est basée dans le nord de la France. Elle développe un logiciel/application Kinomap pour le sportif qui souhaite rester chez lui. Par manque de temps, une météo défavorable ou encore un évènement majeur comme la Covid 19 vous pouvez conserver votre forme et même l’améliorer. On vous présente donc l’application Kinomap qui est compatible pour home trainer, rameur et course à pied.

Application Kinomap : IOS ou Android tout est possible

L'application Kinomap permet de choisir son parcours.
L’application Kinomap permet de choisir son parcours.

Il n’y a rien de plus simple pour utiliser l’application Kinomap. Vous devez simplement télécharger le logiciel Kinomap sur le format de votre téléphone ou tablette. Ensuite il faut créer un compte (une adresse mail et un mot de passe). Immédiatement cela vous donne un accès gratuit pendant 7 jours sur le site. Cela vous laisse apprécier et vous familiariser avec l’interface. Le mieux pour exploiter le potentiel (énorme) de Kinomap est de disposer d’un home trainer connecté. Pour l’associer il suffit d’aller dans l’onglet spécifique de la marque et de lancer la recherche. Vous pouvez regarder la compatibilité de votre appareil directement.

Compatibilité appareils Kinomap : https://www.kinomap.com/fr/compatibility.

Ensuite vous pouvez sélectionner le mode d’utilisation. Vous avez le choix entre le mode découverte ou le mode Défi. Le premier permet une utilisation avec un vélo d’appartement. La vidéo défile à la vitesse d’enregistrement du contributeur (celui qui fait la vidéo). La distance sera en fonction de votre performance. Le mode Défi est plus sportif. Vous évoluez à votre propre vitesse, avec votre puissance et vitesse. La distance est fixée par l’enregistrement, le temps de la séance par votre forme physique. Dès que la séance commence vous avez votre avatar, celui qui a fait la vidéo et les utilisateurs qui ont le même appareil que vous. Vous pouvez aussi avoir l’option ‘’fantôme’’ si vous avez déjà réalisé le parcours. Bref quelque chose de vraiment ludique et sympathique. Et depuis quelques temps vous avez d’autres options avec la possibilité de rejoindre une épreuve. Le mode Privé vous permet de créer votre propre rassemblement et d’y inviter vos amis. Reste simplement à définir le terrain de jeu sur lequel vous allez évoluer.

Devenir contributeur chez Kinomap

Il y a du choix pour les parcours. Montagne, plat ou vallonné.
Il y a du choix pour les parcours. Montagne, plat ou vallonné.

Avec l’application Kinomap vous pouvez devenir acteur de l’application. En effet comme les vidéos sont réels c’est l’utilisateur (en majorité) qui apporte sa pierre à l’édifice. Vous avez la possibilité d’envoyer votre vidéo et la trace GPS (en .fit ou .GPX) sur le site Kinmap pour faire partager votre expérience. Retour des choses vous pouvez utiliser votre parcours gratuitement sur l’application. Pour cela il faut une caméra et un compteur vélo GPS qui permet de récupérer la trace (la quasi-totalité des compteurs).  Vous voulez aller à l’essentiel sur l’application Kinomap ? Pas de souci car vous trouverez un onglet avec des entrainements déjà structurés (interval training). Vous avez aussi la possibilité de créer vos propres séances et de les mettre en public.

L’application Kinomap fonctionne par un système d’abonnement. On est sur une base de 10 euros mois pour passer à 80 euros pour une année d’abonnement. Le principe d’un abonnement à vie est disponible pour un prix de 229 euros. C’est une solution qui mérite la réflexion si vous souhaitez investir sur le long terme.

L’application Kinomap concrètement

Vous pouvez également rejoindre une session.
Vous pouvez également rejoindre une session.

Kinomap nous a crédité 3 mois d’abonnement pour tester l’application. Le téléchargement sur une tablette est très simple et rapide. Une adresse mail, un mot de passe et votre profil complété et vous voilà disponible pour une immersion ludique dans le monde du home trainer connecté. Notre home trainer est aussi un Wahoo Kickr en test ici.

La situation de confinement est à nouveau d’actualité c’est l’occasion de tester immédiatement l’application. On connecte donc notre home trainer à l’application. Ensuite la sélection du parcours. Pour une première on va faire simple. Du légèrement vallonné sur 15 kms. On sélectionne le mode défi. Pourquoi ? Simplement car ce mode se cale à votre vitesse et non à celle de la personne qui a fait la vidéo. Dès le départ vous avez les avatars des personnes qui ont déjà fait le parcours. C’est très ludique car vous savez comment vous placer. Vous avez l’indication de la vitesse et de la puissance (c’est récupéré du home trainer pour la puissance) et de votre place sur le segment.

Le réalisme est excellent les variations de pente se font bien sentir mais ne sont pas brusque. Cela permet de gérer le parcours avec une sensation excellente. Suivant la vitesse à laquelle vous évoluez la vidéo se recale (1 à 2 secondes) par rapport à la vitesse du contributeur. Ce qui est ludique c’est de vous prendre au jeu et de vouloir rattraper le cycliste devant vous. Et comme vous avez le kilométrage restant vous pouvez gérer votre effort.

Un réalisme impressionnant, une immersion complète !

Vous avez à la fin de la session votre classement. C'est ludique et motivant !
Vous avez à la fin de la session votre classement. C’est ludique et motivant !

On a essayé sur un parcours qui présente une pente plus importante. Comme le Wahoo Kickr assure une simulation de pente jusqu’à 20% aucun souci de ce côté-là. Par contre il faut véritablement adapter le braquet comme si vous y étiez. En effet avec un 39/23 vous allez très très difficilement monter l’Alpe d’ Huez par exemple. Dans le même esprit on utilise le mode défi. En connaissant la pente que nous souhaitons gravir et l’indication du pourcentage, on constate que le réalisme est vraiment présent. Sur du 5/6% on sait le braquet que l’on utilise, la puissance développée et le niveau d’épuisement. La seule chose qui change c’est l’inclinaison de l’avant du vélo qui n’est pas comme dans une vraie pente. Ensuite le défilement de la vidéo est très réaliste. Comme la vitesse est moins importante, il y a moins besoin de se recaler.

C’est aussi le fait qu’il n’y a pas de carrefour ou d’intersection que cela rend la vidéo plus fluide. Sur une tablette le niveau d’affichage est excellent. Il y a une option de sélection de la vidéo qui peut monter jusqu’au HD. A la fin de la vidéo vous avez un classement sur votre performance. Vous savez comment vous situer par rapport aux autres utilisateurs. C’est assez ludique et sympa, même si vous ne cherchez pas un classement.

Une session Velotech ça vous tente ?

On va poursuivre le test en invitant des amis à rejoindre un groupe pour une session en commun. Histoire de s’amuser un peu, de prendre du plaisir dans cette période compliqué. En gros on va se créer un petit challenge sur différents parcours. Si jamais cette idée vous intéresse vous pouvez nous le faire savoir. On pourrait envisager une session ‘’Velotech Kinomap’’.

Dans le même esprit nous allons tester très prochainement la possibilité de faire du fractionné ou  »interval training ». On vous tient informé du ressenti, du réalisme et de l’intérêt de cette option.

Vous pouvez retrouver les applications Kinomap chez Materiel-velo.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.