Cadre en boitier pédalier T47 : un nouveau standard

0
Un cadre en boitier pédalier T47 : le futur standard !
Un cadre en boitier pédalier T47 : le futur standard !

Un nouveau standard de boitier de pédalier fait son apparition, le T47 (pour Thread 47). Un cadre en boitier pédalier T47 c’est quoi ? Très sommairement c’est un Pressfit 30 avec un filetage. Explications !

L’instigateur de ce format est Chris King. Les pratiquants connaissent la marque pour les moyeux, jeux de direction et boitiers de pédalier. C’est aussi une entreprise pleine de ressources, des ingénieurs très compétents qui n’hésitent pas à proposer des solutions techniques. Et quand les arguments sont de poids cela devient une norme. En effet, depuis l’apparition des version BB86, BB90, PF30 et autre BB386 il y a un problème récurrent : le craquement. Très désagréable, souvent difficile à identifier c’est le résultat d’une tolérance de fabrication pas toujours respecter. L’idée est donc venue de prendre ce qui a fait ses preuves, le BSA, sur un format de boite de pédalier qui va accepter tous les standards d’axe de pédalier. A savoir le 24mm, GXP, 30 et maintenant le DUB.

Cadre en boitier pédalier T47 : compatibilité maximale

Un cadre en boitier pédalier T47 est fileté.©Spécialités TA
Un cadre en boitier pédalier T47 est fileté.©Spécialités TA

Un cadre en boitier pédalier T47 c’est un diamètre de 47mm avec un filetage BSA (1mm d’épaisseur). Pour résumé c’est comme si vous preniez un cadre avec un format de boite en PF30 (donc 46mm de diamètre) et que vous veniez usiner un filetage de 1mm. Pourquoi cette solution ? Il fallait partir d’un constat simple. Depuis l’apparition des versions sans filetage (BB86, BB90/95, PF30 et BBRight) on a tous un ami cycliste qui s’énerve à cause de craquement continu lorsqu’il se met en danseuse. Comme le carbone résonne c’est souvent difficile d’identifier la zone.

Après un démontage/remontage et en utilisant une graisse spécifique, le problème disparait mais revient au boute de quelques centaines de kilomètres. La cause vient soit d’un non-respect des tolérances de cotation de la boite de pédalier du cadre (fabricant), soit d’une mauvaise cotation du boitier de pédalier (tolérance dépassée). Si vous cumulez les deux, le résultat est désastreux. C’est aussi le nombre de démontage et le besoin souvent de frapper le roulement pour le sortir qui peut exposer à ce phénomène du hors tolérance.

Pour en finir avec les craquements

On identifier facilement le format T47 : 47x1 !
On identifier facilement le format T47 : 47×1 !

Sur une version filetée, comme le BSA, un problème de craquement vient très rarement de l’ajustement ou du filetage. C’est donc plus souvent un manque d’entretien (graissage), une usure des roulements ou le desserrement des cuvettes qui est à l’origine du craquement. A de très rares exceptions le décollement de l’insert. Ce principe de filetage est donc validé. Reste le choix du diamètre. Comme il est aussi facile de diminuer le diamètre interne d’un roulement (pour l’axe de pédalier) c’est le choix du plus grand disponible (pour le cadre) qui a été fait. De la sorte, on pourra utiliser tous les formats d’axe qui sont sur le marché actuellement. Du 24mm (standard le plus courant) au GXP en passant par le 30mm et maintenant le DUB de chez Sram.

"<yoastmarkLa solution du T47 est aussi un constat mécanique que nous a expliqué la société BlackBearing. Pour conserver ses roulements et surtout éliminer les craquements, il faut un alignement parfait du boitier de pédalier. Et la seule solution est donc le filetage. Ce n’est pas pour rien que BlackBearing propose toute une gamme de solution qui partent d’un boitier fileté en interne. Cette solution se trouve pour du BB86, PF30, BBRight aussi bien en route que VTT. De plus, en cas d’usure vous ne changez que les roulements.

La solution d’un cadre en boitier pédalier T47 arrive à grande échelle avec Trek. La version est légèrement différente sur la nouvelle gamme Emonda, Madone et en VTT. C’est simplement la largeur de boite qui passe en 86.5mm. Le reste du principe est le même que pour du 68 à 92mm de large (route ou VTT).

Monter un boitier de pédalier T47

Rien de plus simple. Il faut une clé (avec 16 encoches souvent) au bon format. Ensuite c’est comme un filetage BSA. Un sens horaire et un sens anti-horaire. Il faut également prendre le soin de mettre un peu de graisse sur le filetage au montage. Comme la boite de pédalier est très exposée aux projections elle ramasse toutes les saletés de la route. Également, quand l’eau arrive à passer par la tige de selle, elle vient stagner et s’accumuler dans cette partie du cadre. Un démontage annuel (ou biannuel) sera conseillé.

On observera les prochaines productions pour regarder si le T47 devient la norme.

Vous pouvez retrouver les boitiers pédalier T47 chez Materiel-velo.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.