Guidage vocal pour le GPS vélo Bryton Rider 60

10
GPS vélo Bryton Rider 60

Le Bryton Rider 60 est le premier GPS vélo avec guidage vocal. Pour le reste, on retrouve un écran tactile, des fonctionnalités évoluées et une compatibilité Ant+.

Bryton est en voie de s’imposer durablement sur le marché des GPS vélo. Si les productions de la marque taïwanaise ont pu faire preuve par la passé de performances inégales, ses différents modèles n’ont cessé d’évoluer, de même que son interface de gestion Bryton Bridge. Critiquable à ses débuts, celle-ci est désormais disponible en une nouvelle version bien plus complète et ergonomique. Avec des mises à jour régulières et pertinentes, les compteurs vélo et GPS Bryton affichent aujourd’hui d’excellentes performances. Par ailleurs, sur la question de la fiabilité, les produits Bryton n’ont pas à déplorer un taux de retour plus important que la concurrence.

MAJ 17/07/2014 : la nouvelle fonction « instantanée Route » offre aux utilisateurs différentes options d’itinéraire en fonction de la durée, de la distance ou de la vitesse. Il suffit de sélectionner « trouver/aller », puis « instantanée Route » pour générer d’autres options d’itinéraire. De plus, l’application mobile Bryton sera disponible fin juillet sur Android et octobre pour iOS. Connectée au réseaux sociaux, celle-ci permettra de de programmer des exercices, d’analyser sa progression et d’optimiser ses entraînements au quotidien. De nombreuses objectifs seront paramétrables selon chaque critère en  prenant en compte la fréquence cardiaque, distance, les calories brulées, la vitesse ou l’altitude.

Bryton application
L’application Bryton sera disponible fin juillet sur Android et en octobre sur iOs.

Guidage vocal

Bryton Rider 60 GPS velo
Écran tactile 3″ pour le Bryton Rider 60.

Le Bryton Rider 60 s’inscrit dans l’offre des GPS vélo sportifs haut de gamme. Avec des fonctions d’entraînement évoluées et sa cartographie Road Explorer Map (Navteq et Open Street Map pour configurer un itinéraire personnalisé, à savoir qu’un carte IGN est disponible en option), il vient ouvertement remettre en question la suprématie du Garmin Edge 810. Cependant, pour se démarquer, le Bryton Rider 60 s’illustre avec une fonction de guidage vocal par Bluetooth. Pour en bénéficier, il faudra donc disposer d’une oreillette Bluetooth. Certainement de quoi bénéficier d’un confort appréciable, notamment dans le cas de la circulation en ville, où l’attention sera plus tournée vers la circulation que sur les indications visuelles du GPS.

Bryton Rider 60 : fonctions d’entraînement complètes

Bryton Bridge 2
L’interface Bryton Bridge 2 pour la gestion des entraînements.

Bryton a développé des plans d’entraînement et des exercices de test qui sont intégrés au Rider 60. Avec l’interface Bryton bridge 2, les performances enregistrées durant le parcours peuvent ensuite être enregistrés sur le compte crée par l’utilisateur sur Brytonsport, ou bien peuvent être sauvegardées « en local » sur un ordinateur dépourvu de connexion Internet. L’évolution des performances est ensuite retranscrite de façon graphique et les tracés des parcours sont détaillés. Caractéristique appréciable, cette interface est disponible en français.

Le Bryton Rider 60 adopte un écran tactile 3 pouces. Il bénéficie par ailleurs d’une ergonomie optimisée avec pas moins de huit écrans d’affichages personnalisables combinant jusqu’à dix éléments. Il est évidemment compatible Ant+ et pourra donc se voir associer un cardiofréquencemètre ainsi que des capteurs de cadence et de puissance.

Bryton Rider 60 : GPS vélo connecté

Bryton Bider 60 affichages
GPS vélo Bryton Rider 60 : 8 affichages différents.

Outre le guidage vocal, la connectivité Bluetooth permettra également de télécharger des parcours depuis un téléphone portable. Il faudra pour cela créer un compte (gratuit) sur le site Brytonsport.com. Idéal pour changer de trajet en cours de parcours. Le Bryton Rider 60 peut être couplé simultanément avec l’oreillette Bluetooth et un téléphone portable, il ne sera donc pas nécessaire de faire un choix entre l’une ou l’autre connexion.

Le Bryton Rider 60 affiche un poids de 106 g pour des dimensions de 54.2 x 97.6 x 18.2 mm. Des valeurs à peine supérieures au Gramin Edge 810, le Bryton étant même plus fin. Côté autonomie, elle est annoncée à 16 heures, contre 17 heures pour le Garmin.

Capteurs puissance cadence cardio Bryton Rider 60
Capteurs  vitesse/cadence et cardio du Bryton Rider 60.

Mais c’est sur la question du prix que le Bryton Rider 60 enfonce le clou : 329 Euros le Bryton Rider 60E (GPS vélo seul) et 399 Euros pour le Bryton Rider 60T livré avec capteur combo vitesse et cadence et capteur de fréquence cardiaque. Comptez 399 Euros et 529 Euros pour l’équivalent avec le Garmin 810. Avec ses fonctionnalités complètes et le guidage vocal, le bryton Rider 60 devient une alternative des plus séduisantes.

Le Bryton Rider 60 en images :

Pour retrouver les compteurs vélo GPS Bryton, cliquez ci-dessous.

10 COMMENTAIRES

  1. Bonjour à tous,

    Après plusieurs mois d’utilisation, je viens vous apporter de nouvelles informations concernant le bryton 60 dont je suis ravi sauf que cela fait 2 fois que la fixation au dos de l’appareil casse.
    La première fois l’appareil est retourné au SAV et il m’ont renvoyé un nouvel appareil.
    Cette fois ci l’appareil est de nouveau retourné au SAV et j’espère qu’il vont encore me le remplacer; par contre je constate que le problème est récurrent et je me demande quoi faire pour éviter que ça n’arrive encore. Si quelqu’un à testé ces fameuses fixations métallique je suis preneur d’information.

    Bon sport à tous.
    Miguel.

    • Le Bryton Rider 60 dispose de fonctions d’entraînement plus poussées, ce qui le destine tout particulièrement à un usage cyclosportif. Le Teasi dispose d’un écran plus grand, ce qui le rend particulièrement confortable dans le cadre d’un usage navigation. Par ailleurs, il est plus encombrant que le Rider 60.

  2. Bonjour,

    j’en suis a mon 3° compteur Bryton et chaque fois c’est le système d’attache qui casse, tu parle d’une pièce métallique à fixer à l’arrière, as-tu plus d’infos, je ne trouve rein sur internet.
    merci

  3. Salut Alex, pour en revenir à ton problème, j’ai vu qu’il existait une pièce métallique à fixer à l’arrière du bryton au cas ou la pièce casserait pour redonner une seconde vie à ton appareil.
    Fais une recherche sur google.
    @+

  4. Bonjour Alex et merci pour cette information importante. Etant propriétaire d’un mio 505, j’ai constaté un problème similaire, 2 supports cassés, un à la première utilisation et l’autre à la deuxième utilisation sur une route en pavé et en vélo de route. Mon problème à été résolu car Mio m’a renvoyé 2 nouveaux supports. Je suppose donc que c’est fameux supports on un problème de conception. Pour ne plus me retrouvé face au même problème, j’ai racheté un support déporté qui lui est de bien meilleur qualité. Je pensai racheté un bryton 60 car mon mio présente une trops faible autonomie à mon gout ( moins de 6h ) mais me voilà bien hésitant maintenant que j’ai lu ces quelques lignes.

  5. Je me permet de venir partager mon expérience « Bryton » ici. Elle n’est pas vraiment positive, en tout cas concernant le Rider 60. Vous allez comprendre …
    Effectivement j’ai eu pendant presque deux années pleines un Rider 50 que j’ai adoré !! Oui ultra robuste (usage route et surtout VTT, de tout temps, avec des chutes), au fonctionnement toujours optimal (interface, guidage, fonctionnalité amplement suffisante pour mon usage). Quand le Rider 60 est sorti j’ai hésité longuement puis j’ai sauté le pas quand l’opportunité d’en acquérir un neuf à bon prix s’est présenté (Troc Vélo). J’avais en outre lu votre article, et je le tactile ainsi que le bluetooth représentait un vrai plus ! Bref, me voilà possesseur d’un Rider 60 depuis environ 3 mois. Bon disons le , je n’ai quasiment rien à reproché à son fonctionnement, le tactile marche bien, le guidage a été bien amélioré par rapport au rider 50. Le bluetooth est fonctionnel (à part que la synchro ne se fait plus depuis peu, j’ai l’impression que c’est lié à l’interface web « brytonsport » qui semble rejeter le fichier (mais cette interface n’a jamais été convaincante : mal traduite, lente, usine à gaz et parfois carrément bugué dans les échanges). Ce que je reproche à ce GPS est qui doit vous faire fuir mes amis, c’est la fixation et un SAV pour le moins discutable. J’explique : Dès le départ le compteur vibre sur son support. Je me dis qu’il est bien lourds pour ce frêle support mais je me rassure en me disant que ça doit être étudié pour. Que né ni, dès la 1ere semaine d’utilisation (vélo route je précise), il tombe littéralement au sol simplement avec les secousse d’un passage à niveau. La fixation d’origine cassé (nettement trop fine pour le poids du compteur). Ouf le compteur a des griffures profonde sur son châssis mais l’écran est intact et il fonctionne toujours très bien. j’achète un support déporté Bryton (37€ quand même) qui respire le costaud (aluminium). Le compteur vibre toujours beaucoup dessus. Dès lors je banni son usage en VTT (sniff fini le guidage en foret, je regrette profondément mon rider 50 revendu entre temps). Cette semaine, sortie route allure très modéré vu qu’il pleut. Surprise par une plaque d’égout saillante, ça tape un peu et le compteur tombe à nouveau de son support (pas moi, juste le compteur) direct au sol. Bilan écran toujours nickel, fonctionnement toujours OK mais cette fois le support a tenu mais c’est l’arrière du compteur qui a cassé !!! Incroyable d’avoir une Electronique si costaud dans un boitier si fragile !!!
    Confiant je contacte le SAV Technoglobe qui répond très vite. Je pense qu’une tel erreur de conception est forcement corrigé. Erreur comme je n’ai pas la facture, ils ne veulent rien entendre. Je propose de racheter à mes frais une coque (Dos démontable vu qu’il y a 6 vis), c’est un non catégorique.
    j’ai foutu 330 euros en l’air, il est inutilisable hormis dans ma poche arrière. Et ils ne me propose même pas une réparation à mes frais. Rien !
    Pour moi vous pouvez fuir cette marque qui pêche sur des détails cruels : déjà le système de fixation ne tiens pas ou si mal, c’est en soit rédhibitoire, SAV nul.
    Aujourd’hui j’ai compris pourquoi il faut se méfier des ces marques exotiques qui souvent propose de très bons produits mais avec des défauts pratiques plombants.

  6. Bonjour,

    Le guidage vocal doit être sympa à utiliser.

    Mais j’aimerais bien savoir si cela fonctionne vraiment quand on fait du VTT, entre sous bois et chemins sinueux, il n’aurait pas de quoi se perdre ?

    A bientôt

    • Bonjour,
      Le Bryton Rider 60 est compatible avec les cartes IGN et se débrouillera parfaitement en usage VTT !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.