Hutchinson : visite de l’usine du pneumatique 100% made in France

0
Hutchinson : la fabrication d'un pneumatique 100% made in France.
Hutchinson : la fabrication d'un pneumatique 100% made in France.

La marque française Hutchinson nous a ouvert ses portes afin de nous montrer le processus de fabrication d’un pneumatique vélo. Forcément nous n’allions nous priver d’une telle opportunité. Surtout quand cela vient d’une marque référente dans le milieu du cyclisme et qui plus est dans l’hexagone.

Hutchinson affiche son savoir-faire industriel.
Hutchinson affiche son savoir-faire industriel.

La fabrication d’un pneumatique vélo est une chose très complexe qui relève à la fois de la chimie, de l’expertise technique mais également d’un savoir-faire. La marque Hutchinson a bien voulu nous ouvrir les portes de son usine de Châlette-sur-loing afin de nous faire découvrir l’univers et le process de fabrication d’un pneumatique vélo.

Le mélangeur

Une phase cruciale : le mélangeur. C'est ici que commence l'alchimie.
Une phase cruciale : le mélangeur. C’est ici que commence l’alchimie.

C’est ici que commence la composition du pneumatique. Suivant le modèle, la gamme et l’usage du pneumatique c’est dans le mélangeur que la première phase de construction commence. On va donc envoyer dans un grand récipient tous les ingrédients qui vont composer la gomme du pneumatique. Forcement on va retrouver du caoutchouc mais également tout un ensemble d’ingrédient (certains sont secrets). Le but est d’établir une pâte homogène que l’on va retrouver plus loin dans la phase finale. L’origine des composants est parfaitement connue et le contrôle est constant. Un laboratoire qui se trouve à quelques mètres de la zone de production se charge de cette opération. La gomme qui ressort du mélangeur est ensuite refroidit puis stockée dans une zone spécifique. Elle part ensuite sur une zone d’assemblage. On peut dire que cette partie de production est primordiale et qu’elle fait partie de l’âme du pneumatique.

Tissage de la tringle

Cette machine spécifique tisse les tringles qui composent le pneumatique Hutchinson.
Cette machine spécifique tisse les tringles qui composent le pneumatique Hutchinson.

On arrive à une étape peu connue mais importante qui est le tissage de la tringle du pneumatique. Cette machine spécifique permet de construire ce qui va être l’armature du pneumatique. Chez Hutchinson c’est fabriqué sur place et contrôlé constamment. C’est opération est réalisée en simultanée avec d’autres pour gagner du temps sur les lignes de production avant l’assemblage final.

Application de la gomme sur la tresse

Après plusieurs passages voici donc le résultat de l'application de la gomme sur la carcasse.
Après plusieurs passages voici donc le résultat de l’application de la gomme sur la carcasse.

On parle souvent de TPI quand on évoque une carcasse de pneumatique. Lors de notre visite on a constaté réellement ce qu’était une carcasse de pneumatique. Pour simplifier la chose le nombre de TPI est le nombre de fil que vous avez au cm2. Le tissage de la carcasse demande une technologie et un équipement spécifique. Hutchinson fait appel au meilleur fabriquant pour se fournir dans ce domaine. Une machine spécifique découpe donc (suivant la taille du pneumatique) une bande sur laquelle on va appliquer une couche intérieure et extérieure du produit qui est sorti du mélangeur. Avant l’application finale la gomme passe dans une machine spécifique pour obtenir l’épaisseur souhaitée.

La bande roulement

La bande de roulement joue un rôle essentiel dans le comportement du pneumatique.
La bande de roulement joue un rôle essentiel dans le comportement du pneumatique.

Ici aussi c’est un produit qui ressort directement d’un des mélangeurs. La composition encore plus affinée car ici on doit obtenir le meilleur ration rendement/accroche/longévité. La gomme passe dans une machine qui donne la bonne dimension à la bande de roulement. Elle est ensuite stockée sur un rouleau pour être acheminée vers la ligne d’assemblage finale. Il faut noter qu’ici la gomme est encore très souple et malléable. Il faut donc toutes les précautions quant à sa manipulation.

L’assemblage

C'est sur ce gros tambour que l'opératrice qualifiée assemble le pneumatique.
C’est sur ce gros tambour que l’opératrice qualifiée assemble le pneumatique.

On arrive sur un poste opératoire où seul la main de l’homme peut réaliser l’opération. Une sorte de gros tambour sur lequel l’opératrice pose en premier lieu la carcasse, puis sur les extérieurs les tringles (souples dans le cas de notre exemple), puis les éventuels renforts (kevlar, carbone suivant le modèle du pneumatique) puis la bande de roulement. Le tout est assemblé sur ce tambour en quelques tours. Visuellement c’est très impressionnant, l’opération prend environ 2 minutes et la maitrise technique de l’opératrice est remarquable. La jointure du pneu demande également une maitrise hors norme car elle doit être invisible lors de la phase finale de fabrication. C’est ici également que l’on appose le logo du nom, modèle et dimension du pneumatique Hutchinson.

La vulcanisation

La vulcanisation est la phase terminale de la fabrication.
La vulcanisation est la phase terminale de la fabrication.

C’est également une opération très impressionnante visuellement. On place le pneumatique sur un moule qui a la forme, la dimension et le dessin des crampons (ou stries) du pneumatique. C’est mis sous presse et chauffé à 160° pendant 3 minutes. C’est ici que la chimie opère et que la gomme va prendre toutes ses propriétés. Autant dire que l’erreur n’est pas permise. On retrouve toute l’importance du dosage, de la nature des composants et de leur provenance.

A gauche un pneu Hutchinson vulcanisé, à droite l'étape n'est pas encore réalisée.
A gauche un pneu Hutchinson vulcanisé, à droite l’étape n’est pas encore réalisée.

Il ressort un pneu forcément très chaud et qui a désormais sa forme finale. On laisse refroidir le pneumatique Hutchinson quelques minutes avant qu’il ne soit inspecté pour un contrôle qualité avant de partir au conditionnement.

Il faut savoir que pour une dimension et un modèle de pneumatique Hutchinson, il correspond un moule. Quand on regarde la gamme Hutchinson et que l’on visite l’usine, le stockage de ces derniers représente une place non négligeable.

Une histoire et une production variée

En marge de la production et fabrication nous avons eu la possibilité de visité un lieu où l’on teste les pneumatiques par des échantillons au hasard tout au long de la production. Un spécialiste présent, Sylvain, officie dans cette salle des tortures pour valider les solutions techniques et la production. Il s’assure également d’un très haut de niveau de qualité pour la firme française. On passe donc sur des bancs de roulage, des tests de résistance à l’éclatement, de déformation, de pression ou encore à l’impact des UV. On teste également la résistance à la crevaison et la perforation avec un machine spécifique.

Le contrôle qualité est permanent chez Hutchinson.
Le contrôle qualité est permanent chez Hutchinson.
Passage au banc de roulement.
Passage au banc de roulement.
Le banc de perforation, le moment de vérité.
Le banc de perforation, le moment de vérité.

Le Connect’tire : le pneu 2.0 selon Hutchinson

Le pneu 2.0 est déjà là chez Hutchinson avec le Connect'tire.
Le pneu 2.0 est déjà là chez Hutchinson avec le Connect’tire.

Hutchinson s’associe également avec des constructeurs de roues pour valider la cotation des pneus avec l’ensemble des roues du marché. De ce fait lorsque l’on voit l’indication Tubeless Easy par exemple, c’est que le pneumatique est étudié pour être monté à la main, sans l’intervention de démonte-pneus. Le strict respect des dimensions permet également d’assurer la sécurité de l’utilisateur en cas de baisse de pression et d’éviter de déjanter. Il faut savoir que l’élaboration d’un pneumatique demande 5 ans de travail en partant du projet jusqu’au produit commercial. Dans ce sens Hutchinson ne reste jamais sur ses acquis et ne cesse de sortir des nouveautés. Le premier pneu Tubeless route c’est lui, en VTT également et sa dernière innovation le connec’tire va encore faire parler d’elle !

Hutchinson : la qualité et un savoir-faire haut de gamme

Un espace convivial et reposant pour exploiter pleinement son potentiel imaginatif.
Un espace convivial et reposant pour exploiter pleinement son potentiel imaginatif.

En marge de la visite de l’usine de production nous avons été conviés à nous rendre dans un bâtiment dénommé le 507. Ce lieu est l’un des plus anciens bâtiments du site de production. Il a été complètement réhabilité pour être une sorte de havre de paix. On y retrouve des salles de conférence ultra-modernes pour discuter des différents projets dans les sites du monde entier. Des espaces de travail reposant pour faire des réunions, une salle de restauration raffinée, des espaces dédiées à la création et l’innovation ainsi qu’un petit musée du savoir-faire de la marque. Dans cette espace on y retrouve des pièces de la fusée Ariane, des éléments de voitures ou encore des pneumatiques pour des véhicules militaires. Et oui car Hutchinson ce n’est pas seulement des pneus de vélo, c’est également tout ce qui touche au caoutchouc. On en retrouve donc dans l’alimentaire, l’industrie automobile et militaire ou de la vie quotidienne.

« Pour Hutchinson le challenge est de rester constamment dans le tiercé de tête des manufacturiers pneumatique »

Les plus grands champions ont roulé sur la marque française.
Les plus grands champions ont roulé sur la marque française.

Hutchinson attache une importance particulière à garantir la meilleure des productions à ses produits. C’est pour cela qu’elle reste basée en France avec sa capacité actuelle. Lorsque vous achetez un pneumatique de la marque, vous faites travailler des personnes pleinement impliquées en France. La validation et le retour des tests terrain est également un point très important. Pour Hutchinson le challenge est de rester constamment dans le tiercé de tête des manufacturiers pneumatique. Pour information, le liquide préventif que l’on peut utiliser aussi bien en VTT que sur la route est un véritable produit made in France.

Nous tenons à adresser nos remerciements à l’ensemble du personnel de l’usine Hutchinson, à Audrey, Joël et Alexandre qui nous ont accompagnés sur cette visite.

Pour retrouver les pneus VTT Hutchinson chez nos partenaires, cliquez sur votre marchand préféré !
Pour retrouver les pneus route Hutchinson chez nos partenaires, cliquez sur votre marchand préféré !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.