Test longue durée Castelli Alpha Jacket : racing et polyvalente

2
Castelli Alpha test
Castelli Alpha test

La veste Castelli Alpha Jacket avance une conception axée vers la performance, sans négliger le confort et les aspects pratiques. Des caractéristiques éprouvées sur 1600km en conditions hivernales et mi-saison.

La veste vélo Castelli Alpha promet une protection adaptative contre le froid grâce à son isolation en deux couches indépendantes. La première est isolante, la seconde est coupe-vent et déperlante. Chacune bénéficiant de sa propre fermeture éclair, la Castelli Alpha bénéficie ainsi d’une isolation modulable selon les besoins, permettant d’ouvrir la couche externe pour bénéficier d’une ventilation importante, sans s’exposer au froid.

Poids-plume et isolation optimale

Test Castelli Alpha
Rencontre fortuite en cours de test : Clément Venturini, vice-champion de France de cyclocross.

Castelli a réalisé un tour de force en proposant une veste très isolante (Castelli avance qu’elle utilisable avec seulement un sous-maillot) et néanmoins très fine. L’aérodynamisme a été optimisé, avec une coupe très près du corps. Dans les détails, le soin apporté à la protection contre le froid se fait jour, avec des poignets à la construction plate avec bords francs qui établit une interface parfaite avec les gants et le col articulé qui suit les mouvements du cou en danseuse ou sur la selle.

Pour Christophe, notre testeur qui effectuera 1600 km avec la Castelli Alpha, le premier contact s’avère pour le coup assez déroutant, il est même « plutôt sceptique au vu de la finesse et légèreté du produit pour une veste d’hiver ». Mais dès le premier essayage, l’Alpha séduit avec une finition excellente et une très bonne ergonomie. La coupe est très près du corps : « on a le même ressenti qu’un maillot manches longues ».

La Castelli Alpha aura été mise à l’épreuve lors de sorties prolongées, ainsi que sur des trajets vélotaf de 70km aller-retour. Avec des températures proches de 0 degrés le matin et associée seulement à un sous-vêtement technique, la Castelli Alpha fait preuve d’une isolation surprenante compte tenu de sa finesse. La matière Windstopper très efficace y contribue en grande partie.

Adaptative

Castelli-Alpha-double-isolation-682x1024
L’isolation en deux couches dissociées permet d’augmenter ponctuellement la ventilation sans s’exposer au froid.

La régulation de l’humidité, point fort de l’Alpha selon Castelli, s’avère très efficace. Quant au gilet intérieur isolant et dissocié de la couche externe, il fait la preuve de sa pertinence lors des montées prolongées afin d’assurer un surplus de ventilation ponctuel. Même si l’Alpha est seulement déperlante (contrairement à une Gabba), elle offre une très étonnante protection : « L’étanchéité est surprenante, j’ai pris plusieurs fois de beaux orages et même pas mouillé ! »

Au chapitre de l’ergonomie, la coupe s’avère excellente. L’ajustement de la veste au niveau des manches et dans le bas du dos est particulièrement bon, par rapport à bien d’autres modèles testés. Les aspects pratiques s’avèrent plutôt convaincants : « L’accès aux poches arrière est simple, sans compter la poche sur le côté, pratique pour des clefs. En revanche celle de devant n’a pas grande utilité ». Le tour de cou, en matière douce, s’avère particulièrement agréable. Regrettable toutefois qu’il ait tendance à pelucher.

Toujours au chapitre des griefs, la préhension de l’embout de fermeture éclair reste assez délicate avec des gants hiver et les poches arrière mériteraient un trou d’évacuation de l’eau ! Trop étanches, elles retiennent l’eau.

Castelli-Alpha-détails
Des détails particulièrement soignés lui permettent de faire la différence : manches ajustées, col articulé, poches pratiques.

La Castelli Alpha remplit son contrat en offrant une excellente protection, sans jamais contraindre le cycliste. Sa faculté à offrir une ventilation optimale tout en évitant l’exposition au froid lui apporte offre une certaine polyvalence. Quant à la coupe très ergonomique, elle s’avère très confortable et efficace, même si la finesse et la légèreté de la veste n’en laisse rien présager : « réellement un bon produit, j’adore, même si au départ j’étais septique pour un produit hiver ! »

Merci à Christophe pour son retour !

 

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Que conseillez vous entre cette veste et la veste Espresso 4 ? en ne prenant pas en compte le prix

    merci de vote réponse

  2. Bonjour,

    J’ai cette veste et l’adore (coupe nickel, isolation, etc) mais j’en suis à 2 vestes dont la fermeture zippée à l’avant se décolle, à la première utilisation… Deuxième demande de prise en garantie donc, Castelli assure de ce côté là mais je suis déçu par ce problème sur une veste si haut de gamme. Je ne suis pas sûr d’en reprendre une donc

    Merci pour ce test 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.