Castelli Alpha ROS Light : S’il en fallait qu’une !

0
La veste Castelli Alpha Ros Light 2 est LA veste d'hiver chez Castelli !
La veste Castelli Alpha Ros Light 2 est LA veste d'hiver chez Castelli !

La Castelli Alpha Ros Light 2 est sans aucun doute la veste à avoir dans sa panoplie de cycliste si vous roulez tout l’hiver. Du Gore Tex Infinium et du Nano Flex en plus d’une doublure ProSecco Strada interne qui contribue à renforcer la performance de cette veste.

Veste Castelli Alpha Ros Light 2 : Gore Tex et Nano Flex

La veste Castelli Alpha Ros Light 2 est ajustée et c'est bien ce que l'on recherche.
La veste Castelli Alpha Ros Light 2 est ajustée et c’est bien ce que l’on recherche.

Castelli est un incontournable dans le segment cycliste et c’est justifié. La marque italienne fait partie des 3 marques du secteur, tout simplement. Pour cet hiver c’est vers la Castelli Alpha Ros Light 2 que notre test s’est orienté. La raison est simple. On connait la performance d’une Perfetto Ros, la lecture de la fiche technique de cette version est sans aucun doute la plus polyvalente. Cela commence avec une membrane Gore-Tex Infinium sur la face avant. Un tissu novateur, respirant qui se comporte comme une excellente barrière contre l’humidité également. Il est aussi bi-extensible ce qui le rend très agréable lorsque l’on est sur le vélo pour une liberté de mouvement confortable. Dans le dos c’est du Nanoflex Xtra Dry qui est utilisé. La raison est simple, c’est le meilleur tissu pour la protection contre l’eau en cas de pluie. Enfin, cette protection sur la partie avant en Prosecco Strada qui permet de faire une barrière efficace. Sa fermeture lui autorise une ouverture (ou non) pour libérer le trop de température comme dans une montée.

Une veste deux-en-un.©Castelli
Une veste deux-en-un.©Castelli

On trouve 3 poches dans le dos, classique mais toujours efficace. Le tissu est assez extensible pour être confortable et s’adapter à ce que vous emmenez dans vos poches. Résultat, vous pouvez charger vos poches sans problème, vous ne perdrez rien en route. Reste enfin le côté esthétique. Il faut en parler car c’est un critère indéniable. Et chez Castelli il y en a pour tous les goûts. Du grand classique noir, en passant par l’orange avec une déclinaison de coloris noir/rouge et noir/bleu assez sympathique.

Le test du maillot Castelli Perfetto light

Une plage d’utilisation importante

C'est cette doublure qui permet d'augmenter la capacité thermique.
C’est cette doublure qui permet d’augmenter la capacité thermique.

Techniquement la marque annonce la veste Castelli Alpha Ros Light 2 pour une plage d’utilisation de 7 à 15°. On va voir dans notre essai que l’on peut lui octroyer un capital plus important vers les basses températures. En ajustant le bon sous-vêtement et pour une personne qui présente une sensibilité dans la moyenne au froid c’est largement faisable. L’intensité de la sortie aussi jouera également un rôle important.
C’est une personne que nous connaissons parfaitement qui a testé pour nous cette veste Castelli Alpha Ros Light 2. Pour être précis, nous roulons régulièrement dans ce groupe, nous connaissons donc l’avis technique et l’expertise de cette personne de confiance. Pour nous c’est aussi un moyen d’avoir un retour extérieur sur un test.

L’avis de Denis

La veste Castelli Alpha Ros Light : une coupe ”fit”

On distingue parfaitement le tissu spécifique sur le dos pour la protection.
On distingue parfaitement le tissu spécifique sur le dos pour la protection.

La veste Castelli Alpha Ros light est vraiment la veste pour tout l’hiver. Elle permet de descendre en dessous de 0° si on utilise le bon sous-vêtement. J’ai roulé par -2 degrés sans problème. La coupe est comme d’habitude chez Castelli, assez ‘’fit’’ mais comme la matière offre une excellente protection thermique c’est très appréciable. J’ai aussi testé la capacité de ventilation. Dans une ascension on monte vite en température. Le souci quand il fait très froid c’est que dès qu’on ouvre la veste on est en contact direct avec le froid. Avec l’alpha RoS light 2  et la seconde membrane c’est vraiment une super sensation. Juste ce qu’il faut entre protection et ventilation. Et dès qu’il faut basculer, avec une seule main, on referme la veste et on peut descendre sans avoir froid.

Une excellente ergonomie

Les poches gardent parfaitement ce que vous emportez.
Les poches gardent parfaitement ce que vous emportez.

L’accès aux poches est aussi très ergonomique. On peut y placer le ravitaillement ou téléphone, ça reste légèrement au chaud. En plus la finition est impeccable. J’aime vraiment au niveau des bras l’ajustement. On a l’impression d’avoir un maillot manches longues épais mais en fait c’est plus efficace qu’une veste thermique. Pour la température d’utilisation je valide l’amplitude que donne Castelli qui va de 5° à 12° avec un sous-maillot fin. Ensuite on affine avec l’épaisseur et sa sensibilité au froid. Pour moi il est facile d’affirmer que la veste Castelli Alpha Ros Light est la veste la plus polyvalente pour l’hiver.

Denis avait également un cuissard Castelli Sorpasso RoS en complément de sa tenue et voici son avis. Ce cuissard est également un incontournable dans la gamme de la marque italienne. C’est le bon compromis entre finesses/épaisseur/flexibilité pour conserver une bonne aisance de pédalage sur le vélo.

Le cuissard Castelli Sorpasso RoS

Le cuissard Castelli Sorpasso est un excellent choix pour tout l'hiver.
Le cuissard Castelli Sorpasso est un excellent choix pour tout l’hiver.

Pour le cuissard Castelli Sorpasso RoS c’est assez bluffant. Il est légèrement plus épais qu’un cuissard long standard mais au niveau de la protection thermique c’est une autre échelle. Ce tissu NanoFlex Xtra Dry est vraiment une nouvelle évolution très réussie. Température négative, vent froid c’est impossible de ressentir de l’inconfort. L’ajustement est aussi très appréciable. Tout est parfait, on voit véritablement l’expérience de Castelli dans la fabrication d’un vêtement vélo. L’ajustement en bas de cuissard avec la fermeture éclair permet de venir plaquer le collant sur la cheville. Ensuite le couvre-chaussure assure la protection entre le pied jusqu’à la cheville. Les bretelles sont aussi idéalement placées et elles ne bougent pas. Pareil dans le dos où le tissu se plaque légèrement. Cela évite au sous-vêtement de bouger.

Le détail d'ajustement est également parfait.
Le détail d’ajustement est également parfait.

L’insert est également très agréable. C’est l’un des hauts de gamme de Castelli, il permet de faire des sorties de plusieurs heures sans aucun problème. J’ai roulé une grande partie de l’hiver (qui n’est pas encore terminé) et pour le moment, après plusieurs centaines de kilomètres il est toujours aussi performant. Confortable, il absorbe bien les vibrations. Il reste parfaitement en place également. C’est aussi l’absence de coutures qui rend l’insert confortable et efficace.

Denis nous donne donc son retour sur plusieurs semaines de sorties, des températures d’utilisations assez variées. Le résumé est simple : s’il me fallait une veste et un cuissard de chez Castelli pour l’hiver ce serait ce modèle !

Une fois de plus merci à Héloïse et Dagg Distribution l’importateur pour la France de la marque Castelli pour la mise à disposition de la tenue.

Vous pouvez retrouver les vestes Castelli chez Materiel-velo.com.

Sylvain Moros
Spécialiste du matériel vélo, technicien pointu, testeur exigeant et rédacteur principal de Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.