Comment utiliser un liquide préventif pneu Tubeless

3
Le liquide préventif pneu tubeless est recommandé pour obtenir une étanchéité et une résistance à la crevaison optimale.
Le liquide préventif pneu tubeless est recommandé pour obtenir une étanchéité et une résistance à la crevaison optimale.

L’utilisation du liquide préventif pneu Tubeless est nécessaire pour une parfaite étanchéité du pneu. Il l’est aussi et surtout pour limiter le risque de crevaison.

Comme son nom l’indique le liquide préventif pneu Tubeless est là pour limiter au maximum les soucis liés à la perte de pression et de la crevaison. Il est aussi utilisé pour une parfaite étanchéité du pneumatique.

Lire l’article : https://www.velotech.fr/comment-eviter-les-crevaisons-velo/

La mise en place du produit réclame peu de temps. Quelques précautions et une méthodologie sont nécessaires pour un travail propre, ce produit tache facilement les vêtements.

Application du liquide préventif pneu Tubeless

Démonter l'obus de valve est la méthode la plus simple et rapide pour mettre le liquide préventif pneu Tubeless
Démonter l’obus de valve est la méthode la plus simple et rapide pour mettre le liquide préventif pneu Tubeless

La première méthode : par l’obus de valve avec une seringue spécifique

Cette méthode consiste à injecter le liquide préventif dans le pneumatique déjà monté pour la valve.
La première étape consiste à démonter l’obus de valve avec l’outil approprié. Vous pouvez préparer la seringue qui va recevoir le liquide préventif anti-crevaison. Le tuyau souple est déjà en place et la positionner comme sur la photo. Remplir la seringue avec la quantité appropriée (30ml pour un pneumatique route et de 70 à 120ml pour un pneumatique VTT).

Avec l'équipement adéquat il est facile de procéder à la manipulation.
Avec l’équipement adéquat il est facile de procéder à la manipulation.

Le moment le plus délicat arrive avec la mise en place du tuyau sur la valve. Positionnez la roue avec la valve vers le bas. Appuyez doucement sur la seringue jusqu’à la mise en place complète du contenu de la seringue. Une fois cette opération terminée ôtez délicatement le tuyau et remettez en place l’obus de valve. Mettre de la pression dans le pneumatique et faire tourner la roue pour répartir le liquide à l’intérieur. Le plus efficace à ce moment-là est de pouvoir faire quelques centaines de mètres avec le vélo.
Une opération simple pour vérifier l’étanchéité du montage. Vous pouvez gonfler votre pneumatique Tubeless à environ 4 bars pour un pneu route. Le lendemain ou 24 heures après, vous devez avoir la même valeur de pression.

Une méthode plus rapide

La seconde méthode : dans le pneumatique directement

Avant de refermer votre pneu il est nécessaire de verser le liquide préventif pneu Tubeless.
Avant de refermer votre pneu il est nécessaire de verser le liquide préventif pneu Tubeless.

Cette seconde méthode est plus simple, plus rapide mais nécessite un certain doigté. Vous devez ouvrir le pneu comme lorsque vous le monter. Positionnez l’ouverture vers le bas. Vous pouvez verser le liquide préventif directement dans le pneu (vérifier la bonne quantité suivant le type de pneu). Le moment le plus délicat arrive avec la fermeture de l’enveloppe. Au préalable vous pouvez vous munir d’un tablier car le liquide préventif a une fâcheuse tendance à tâcher irrémédiablement les vêtements.

Positionnez l'ouverture du pneu vers le haut pour refermer le pneu.
Positionnez l’ouverture du pneu vers le haut pour refermer le pneu.

Ensuite vous pouvez refermer délicatement le pneu et le remettre en place comme lors d’une première monte. Vous pouvez par la suite le gonfler et le faire tourner pour faire circuler de manière homogène le liquide préventif. Faire quelques centaines de mètres est encore plus bénéfique car l’effet gyroscopique de la roue va parfaitement plaquer le liquide préventif sur le pneu. La pression que vous allez ajouter doit rester identique dans le pneu pendant au moins 48 heures. C’est donc le signe d’une parfaite étanchéité.

Les deux méthodes pour utiliser un liquide préventif pneu Tubeless sont équivalentes. C’est le feeling que vous pouvez avoir à l’une ou l’autre qui va aussi vous orienter.

Pour retrouver les liquides préventifs vélo chez nos partenaires, cliquez sur votre marchand préféré !
Materiel-velo.com

3 COMMENTAIRES

  1. Sans oublié de préciser que pour la méthode N°1 (en injectent le produit/liquide par la valve) certains fabricants de liquide préventif et/ou selon le type de valve sur votre roue, cette méthode n’est pas conseillé car risque d’obstrué la valve et conseille donc la méthode N°2 (lire les précautions d’utilisation sur le bidon)

    A bon entendeur ! 🙂

    • Bonjour
      Dans ce sens on conseille de retirer l’obus de valve ce qui élimine déjà en grande partie d’obstruer la valve. Si la manipulation et la technique numéro deux vous convient elle se montre aussi rapide et efficace. Pour les précautions un tablier et des gants sont à utiliser.
      Cordialement

      • Bonjour
        Oui je sais qu’il faut retirer l’obus, et vous l’avez précisé dans votre article, c’était juste une petite précision en plus pour des personnes qui lisent ce tuto et ne connaissant pas cette information de faire attention, car que vous le dite dans votre réponse, je cite : « on conseille de retirer l’obus de valve ce qui élimine déjà en grande partie d’obstruer la valve.  » , donc même en retirent l’obus avec certain liquide il y a toujours un risque d’obstruction
        Après en ce qui me concerne ni la technique N°1 ou 2 me convient, je suis si je puis dire en « montage classique » pneu/chambre à air, pas de liquide ou autres systèmes pour réduire les risques de crevaison

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here