Les meilleures roues vélo carbone légères : objectif light !

0
Les Campagnolo Bora Ultra 35 dans les meilleures roues vélo carbone : une évidence !
Les Campagnolo Bora Ultra 35 dans les meilleures roues vélo carbone : une évidence !

Les meilleures roues vélo carbone légères ont un seul objectif : vous faire gagner du poids sur votre vélo. Sur ce point le carbone est roi, la technologie boyau conserve un point d’avance.

Le gain de poids est un objectif pour beaucoup de cyclistes. Lorsque l’on sélectionne judicieusement son cadre, le second poste de dépense est alors les roues. Choisir les meilleures roues vélo carbone devient alors une évidence. Mais il ne faut pas se concentrer uniquement sur le poids. En effet la qualité d’assemblage, la rigidité et la solidité doivent toujours rester le mot d’ordre. Il en va de votre sécurité. Quand on regarde les meilleures roues vélo carbone ce sont souvent les versions à boyaux qui sortent en tête. De plus le freinage à patins permet toujours de gagner quelques grammes pour conserver de l’avance. En effet les sollicitations ne sont pas les mêmes que pour la technologie disque.

Pour nous la sécurité prime. Il n’est donc pas utile de vous présenter des roues d’un autre monde avec une provenance hasardeuse. Les grandes marques font passer des tests d’une extrême rigueur à leurs produits avant de les commercialiser. Et même avec ce type de test, les roues carbones demeurent un produit (très) haut de gamme.

Meilleures roues vélo carbone = légères et dynamiques

Si on regarde un produit léger on peut facilement affirmer que sous la barre des 1200 grammes on vise juste. Entre 1200 et 1400 grammes on retrouve souvent des déclinaisons à pneus qui sont forcément plus lourdes par rapport aux boyaux. On trouve certains modèles sous la barre des 1200 grammes. Ici on fera quand même attention au profil de l’utilisateur et de son poids. Car il faut tenir compte de ces paramètres en plus de la puissance qu’il peut développer. En effet un cycliste très puissant, comme un sprinteur, n’aura aucun intérêt à utiliser ce type de roues même en montagne. Souvent plus lourd que les autres cyclistes et surtout développant une puissance bien plus importante, elles ne résisteront pas bien longtemps aux contraintes.

On est aussi d’accord sur l’utilisation des meilleures roues vélo carbone qui restera principalement en été et par beau temps. En effet, l’option de rouler en plein hiver avec ce type de roues n’est pas des plus judicieux si ce n’est de les user sur une courte période.

Quand on veut optimiser le rendement de son vélo et de ses roues, l’utilisation de roulements céramique se défend. On cherche avant tout la performance et le rendement, cela veut donc dire que l’on a optimiser le reste.  Et comme ces roues ne vont pas forcement parcourir des dizaines de milliers de kilomètres par an, l’entretien annuel ne sera pas une (grosse) contrainte.

On va aussi trouver un format de jante standard qui va être de 30mm environ. Comme on va destiner les meilleurs roues vélo carbone à des épreuves de montagne, c’est pour nous la hauteur à conseiller. Et même si le vent vient se joindre à votre sortie, ce profil conserve bien des avantages. Si vous êtes vraiment un poids plume et que vous destinez vos roues aux ascensions, le profil de 24mm porte de l’intérêt. On se souvient des Campagnolo Hypéron ou des Fulcrum Racing Light qui faisaient des merveilles dans les étapes de montagne.

Au niveau de la fabrication, on le sait le carbone est incontournable. On trouve des roues 100% carbone comme chez Mavic ou Lightweight. La technicité est impressionnante car il n’est pas possible de rattraper un voile une fois la roue terminée. Il faut donc un process de fabrication d’un niveau aérospatial. L’autre option est d’assembler votre roue en sélectionnant le moyeu, jante et rayons. C’est ensuite l’expérience et le tour de main du technicien qui fera le reste. Nous avons une préférence pour les têtes de rayons apparentes. En effet sur une version boyaux (et donc légères) s’il faut intervenir, même de manière minime, sur le voile cela n’oblige pas à décoller le boyau.

Diminuer le poids en mouvement

Avoir les meilleurs roues vélo carbone légères c’est donc diminuer le poids du vélo mais également (et surtout) celui en rotation. Et par expérience, gagner 100 grammes sur ce point se fait ressentir immédiatement par n’importe quel cycliste. Alors quand le gain commence à flirter avec 500 grammes vous imaginez la transformation de votre monture. Il ne faut pas perdre de vue également qu’un faible poids ne fait pas tout. Cela ne doit se faire au détriment de la rigidité et de la fiabilité du produit. C’est donc un compromis qu’il faut conclure. Dans ce sens voici donc notre sélection (non exhaustive) pour les meilleures roues vélo carbone légères.

Lightweight Meilenstein Obermayer

Les roues carbone Lightweight sont incontournables sur ce segment haut de gamme.©Lightweight
Les roues carbone Lightweight sont incontournables sur ce segment haut de gamme.©Lightweight.

Ici on est vraiment sur une version exclusive. La fabrication est uniquement à la main, en Allemagne. La qualité est irréprochable. Quand on découvre les chiffres, il faut être bien assis. 935 grammes la paire ! Cette version Obermayer est uniquement à boyaux. Le freinage à patins est de mise, tout comme le poids roulant qui ne doit pas dépasser 90kg. C’est une conception unique d’un laçage des rayons carbone sur une jante de la même matière qui rend cette marque unique. Le moyeu est sur une base de DT Swiss 190, le plus haut de gamme de la marque Suisse. La largeur de la jante est de 20mm et vous avez la possibilité de monter un boyau de 19 à 27mm.

Le profil de 47mm permet d’affronter tous les terrains. La montagne ne pose aucun souci tout comme le plat où ce profil va vous donner un avantage aérodynamique certain. Ce qui est stupéfiant c’est le ratio poids/rigidité. C’est imbattable et c’est d’ailleurs ce que retient l’utilisateur. Une rigidité impossible à prendre en défaut. Ce n’est pas pour rien que certains pros, comme chez Ineos, roulent avec ce produit aussi exclusif. Le prix est de 4840 euros.

Mavic Cosmic Ultimate boyaux

Les Mavic Cosmic Ultimate restent une référence.©Mavic
Les Mavic Cosmic Ultimate restent une référence.©Mavic

C’est la version ‘’vitrine’’ de la marque française. Elle dispose d’une technologie de pointe dans sa fabrication. La technologie R2R permet de lier les rayons à la jante pour ne former qu’une seule pièce après le passage sous pression. Les rayons en carbone et en fibre unidirectionnelle sont insensibles aux sollicitations et permettent d’avoir une jante à la rigidité exceptionnelle. Le poids s’en ressent également puisque la Cosmic Ultimate à boyaux affiche un poids de 1215 grammes la paire. La hauteur de 40mm permet d’affronter tous les terrains. C’est le ratio poids/rigidité qui fait merveille et que le coursier apprécie. Il est également possible de monter un boyau de 23 à 32. Le poids roulant ne pourra pas excéder 120 kg. Le prix de 3000 euros rend ce produit élitiste mais se justifie parfaitement par sa fabrication unique et à la main.

Bontrager Aeolus RSL 37 Disc

Légères et dynamiques les Bontrager Aeolus RSL 37 ont tout bon !©Trek
Légères et dynamiques les Bontrager Aeolus RSL 37 ont tout bon !©Trek

La nouvelle génération de roues Bontrager Aeolus RSL 37 n’est disponible pour le moment qu’en version disque. Le carbone de la jante est bien spécifique avec la technologie OCLV. Cela permet de réduire le poids de manière importante et sur une partie tournante, ce qui augmente l’agrément. La technologie Tubeless Ready est aussi présente. Cela permet de choisir son type de pneumatique suivant son terrain et son besoin. Le moyeu est sur une base de DT Swiss 240 S avec la technologie Ratchet System. Cette technologie offre un débrayage du corps de roue libre lorsque vous ne pédalez plus. Du coup il y a moins de frottement et donc moins de résistance. Vous allez plus vite sans effort.

La hauteur de jante de 37mm est parfaite pour la montagne. Avec une largeur interne de 21mm (pour 28mm en externe), vous pouvez monter un pneumatique à partir de 28mm. Ce sera un gain en aérodynamisme mais aussi en confort. Et sur les grandes distances cela apporte une excellente amélioration. Si on parle de poids une paire de Bontrager Aeolus RSL 37 s’affiche à 1325 grammes. Vous avez la possibilité d’utiliser un corps de roue libre Shimano 9/10/11 vitesses ou un Sram XDR. S’il faut finir de vous convaincre, les roues Bontrager sont garanties à vie pour le premier utilisateur et vous bénéficiez d’un crash remplacement. Le prix de la paire est légèrement en dessous de 2400 euros.

Asterion E-One Carbon 30 à boyaux

Asterion propose des roues d'une excellente qualité, la personnalisation en plus.©Asterion
Asterion propose des roues d’une excellente qualité, la personnalisation en plus.©Asterion

Astérion est une marque française basée dans la région Lyonnaise. Le montage des roues se fait uniquement par des techniciens spécialisés qui maitrisent parfaitement la technique du montage et d’assemblage. Asterion travaille énormément avec le fabriquant de moyeu Aivee mais vous avez la possibilité de choisir une version DT ou Tune. Au niveau des options, une semble trouver la faveur des compétiteurs avec la ligature des rayons. Cela tend à rigidifier l’ensemble sans l’alourdir. Notre choix se porte donc sur une version E-One en 30mm et jantes boyaux. Les moyeux Aivee Edition sont vraiment spécifiques pour ce montage. Ils sont à la fois légers et très fluides une fois le rodage effectué.

Les meilleures roues vélo carbone : le boyau reste leader !

La jante présente une hauteur de 30mm pour la roue avant et 35mm pour l’arrière. La largeur de 26mm permet de monter un boyau de 25mm. Vous pouvez utiliser une cassette Shimano, Campagnolo ou Sram XDR. Si on parle chiffre, le poids est légèrement inférieur à 1100 grammes. Une sacrée performance ! Pour le prix on est sur 1899 euros. Le comportement est vraiment intéressant. On sent la maitrise d’Asterion dans l’assemblage car vous retrouvez à la fois du dynamisme et de la rigidité. Et même un coureur Elite y trouve son compte. Pour preuve, le nombre de clubs qui sont en partenariat avec Asterion.

La surface de freinage est aussi parfaitement étudiée avec une évacuation de la chaleur plus rapide sur le sec. Et si le temps vient à devenir humide, la surface de freinage en forme de vague devient plus performante pour évacuer l’eau.  La personnalisation et l’adaptabilité est le cœur de métier d’Asterion. Si vous avez une demande particulière, qui reste dans la faisabilité bien sûr, Asterion se fera un plaisir de réaliser la paire de roues que vous avez toujours rêvé d’avoir.

Campagnolo WTO 33

La gamme Campagnolo WTO montre une efficacité redoutable.©Campagnolo
La gamme Campagnolo WTO montre une efficacité redoutable.©Campagnolo

Il existe encore des roues en carbone légères, à pneus pour freinage patins. Campagnolo annonce un poids de 1395 grammes et pour une version pneus c’est une belle performance. La largeur de jante arrive à la norme C19 pour une hauteur de 33mm. La forme de la jante est plus ronde. Cela permet d’obtenir un meilleur aérodynamisme et plus de confort. Le rayonnage est dans la norme ‘’maison’’ G3 sur la roue arrière. Cela permet de canaliser la puissance du cycliste. Pour rester à la pointe de la technologie, la compatibilité Tubeless est présente. Ce sera l’occasion d’obtenir plus de confort et de rendement sur les routes difficiles. Pour obtenir une fluidité optimale on trouve des roulements USB céramique.

Sur la route, Campagnolo s’offre une réputation justifiée. Les WTO 33 ne vont pas déroger à la règle. Le ratio entre dynamisme, rigidité et poids reste optimal. On avoue une prédilection pour les terrains accidentés et la montagne. Un gabarit léger ou puncheur va faire des merveilles en utilisant ces roues. Si le vent vient s’inviter sur votre sortie, la nouvelle forme aérodynamique de la WTO va repousser le vent vers l’extérieur pour ne pas pénaliser l’avancement du cycliste. Chez Campagnolo on trouve encore des roues carbone pour freinage patins très haut de gamme.

DT Swiss Mon Chasseral PRC 1100 Dicut

Les DT Swiss Mon Chasseral : une institution !©DT Swiss
Les DT Swiss Mon Chasseral : une institution !©DT Swiss

Pour 1266 grammes vous avez une paire de roues capable d’affronter les plus hauts sommets. Dt Swiss revisite sa version Mon Chasseral (le plus pentu sommet Suisse) dans une version pour freinage disques. La technologie de pointe pour la réalisation de cette paire de roues commence avec des moyeux DT Swiss 180 et la technologie Ratchet system EXP. La jante de 24mm de hauteur est fabriquée uniquement à la main avec un contrôle qualité d’une extrême rigueur. Le freinage disque devient la norme, on trouve donc une fixation Centerlock sur les DT Swiss Mon Chasseral. Vous avez la possibilité d’utiliser la technologie classique avec chambre à air ou Tubeless Ready.

Le poids reste l’ennemi du grimpeur !

C’est le format à utiliser si vous passer votre temps à la montagne. Avec une largeur interne de 18mm vous pouvez monter un pneumatique de 25mm minimum. Ensuite c’est le terrain de jeu qui va déterminer la performance que vous allez réaliser. La montagne et les ascensions sont directement la cible des Mon Chasseral. Le poids roulant ne devra pas dépasser les 100kg. Le dynamisme et la nervosité seront toujours au rendez-vous. Quand on connait l’importance du poids quand on dépasse les 4000m de dénivelé et l’intérêt de gagner du poids sur une partie tournante comme les roues, les DT SWISS Mon Chasseral sont le juste choix. Le prix avoisine les 3000 euros. Le prix de la légèreté et de la technologie DT Swiss.

Fulcrum Racing Zero Carbon

Les Fulcrum Racing Zero apportent de la polyvalence.©Fulcrum
Les Fulcrum Racing Zero apportent de la polyvalence.©Fulcrum

Voilà une paire de roues performantes. Tout y est ou presque. Une hauteur de 30mm, des roulements céramiques, un rayonnage spécifique pour un poids de 1340 grammes en version patins à pneus. Le résultat des Fulcrum Racing Zero Carbon est bluffant d’efficacité. Du dynamisme, de la rigidité et une très faible inertie. Avec les Racing Zero vous serez à l’aise partout ou presque. Le seul terrain qui ne sera pas dans ses cordes concerne les parcours de plaine ou la vitesse et l’aérodynamisme sont d’une grande importance, le poids beaucoup moins. Dès que la route s’élève, on monte beaucoup plus tard les pignons pour franchir l’obstacle. C’est le résultat d’un poids réduit, d’une faible inertie (merci la jante carbone) mais également du rayonnage spécifique asymétrique.

La piste de freinage AC3 permet des performances de haut niveau tant sur le sec que sur sol humide. En effet cette surface chasse l’eau pour offrir une monté en température quasi instantanée. Fulcrum est l’un des derniers constructeurs à proposer des versions aussi techniques pour du freinage patins. Le prix de 1950 euros environ pour 1340 grammes place la Fulcrum Racing Zero Carbon sur le podium du choix poids/performance/qualité.

Campagnolo Bora Ultra 35mm à boyaux

Les Campagnolo Bora Ultra 35 à boyaux restent le choix de l'efficacité.©Campagnolo
Les Campagnolo Bora Ultra 35 à boyaux restent le choix de l’efficacité.©Campagnolo

La roue sans faute si vous cherchez à optimiser votre vélo pour la performance. Les meilleures roues vélo carbone légères passent par ce modèle !Nous avons testé les Bora ultra ici. La jante en carbone de 35mm peut recevoir un boyau de 23mm sans problème. Ensuite c’est le moyeu en carbone et les roulements CULT qui permettent d’avoir un rendement exceptionnel. C’est à la fois rigide, dynamique et surtout léger. Le poids affiche 1178 grammes sur la balance. L’assemblage se fait à la main par un technicien spécialisé. Le contrôle se fait ensuite avec un appareil spécifique pour établir un standard de qualité rarement atteint. La surface de freinage AC3 permet des arrêts d’une grande performance. Que la route soit sèche ou mouillée cela ne pose aucun souci, la puissance arrive très rapidement. On est sur un produit haut de gamme, les performances le sont tout autant.

Campagnolo reste incontournable dans une sélection des meilleures roues vélo carbone

Elles sont à l’aise aussi bien sur le plat, en parcours vallonné et en haute montagne. L’inertie est quasi inexistante, ce qui donne un temps de réaction très bref. C’est parfait pour placer un démarrage décisif. C’est aussi l’économie de watts que vous faites qui va permettre de faire la différence au moment opportun. Ce qu’on apprécie vraiment c’est la polyvalence d’utilisation qu’offre les Bora Ultra 35. Si vous avez besoin d’une seule paire de roues pour vos courses, cyclosportives et vos belles sorties c’est LE choix à faire. Le prix de 2929 euros est un investissement certes mais il transforme de manière exponentielle votre vélo. La qualité Campagnolo permet aussi de conserver sur de longues années vos roues.

Makadamm Stark U30 Premium à boyaux

Makadamm offre la possibilité de personnaliser son montage, à méditer, la réputation est justifiée.©Makadamm
Makadamm offre la possibilité de personnaliser son montage, à méditer, la réputation est justifiée.©Makadamm

L’artisanat a encore de beaux jours. Makadamm est un spécialiste du montage personnalisé. Fabrice et son équipe peuvent répondre à quasi toutes les demandes. Leur expérience permet de vous orienter vers la bonne paire de roues mais surtout d’ajuster la tension des rayons suivant votre profil, vos parcours et vos besoins. C’est le sur-mesure de la roue de vélo. Le choix se fait sur une hauteur de 30mm, pour boyaux et freinage patins. Cela reste le choix le plus pragmatique pour l’utilisateur qui veut du léger. Le poids final annoncé est de 1132 grammes. La jante mesure 25.4mm à la surface de freinage pour 27mm au plus large. Cela permet de filtrer correctement les aspérités de la route.

Le freinage est l’un des points fort des Makadamm. La jante reçoit un traitement spécifique avec un dépôt de bauxite suivi d’une rectification de la surface au laser. La surface lisse permet donc une meilleure montée en température et une évacuation plus rapide de l’humidité. Makadamm a développé une gamme de patins de freins que nous avons testé ici et il est conseillé d’utiliser la version carbone.

meilleures roues vélo carbone : l’artisanat propose des montages fiables

Sur la route c’est le faible poids qui va profondément modifier le comportement de votre vélo. Dans les ascensions vous allez gagner sans problème une dent de mieux et donc économiser vos watts, ou laisser vos adversaires derrière. Les relances sont efficaces, l’inertie très faible et la nervosité bien présente font merveilles. Si vous êtes puissant il ne faut hésiter à demander à Makadamm de mettre un peu de tension supplémentaire dans les roues. Avec le configurateur vous pouvez personnaliser les roues comme vous voulez. Le poids commence donc à 1132 grammes, le prix débute à 1090 euros. Il est possible de faire baisser encore le poids de quelques grammes mais le prix augmente. Cela reste toujours très intéressant pour gagner du poids sur votre vélo, le conseil et la personnalisation du produit en plus.
Vous pouvez retrouver les roues vélo route carbone chez Materiel-velo.com.

Spécialiste du matériel vélo, technicien pointu, testeur exigeant et rédacteur principal de Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.