Lunettes Rudy Project Cutline ImpactX 2 : photochromiques et modulables

0
Lunettes de vélo Rudy Project Cutline ImpactX en test
Un verre photochromique est un confort appréciable quand on roule dans des conditions variables.

Vous les avez sûrement déjà aperçues sur le nez de certains coureurs du World Tour, les lunettes Rudy Project Cutline ImpactX 2 proposent un large écran, s’inscrivant parfaitement dans la tendance actuelle. La marque italienne propose ici un produit haut de gamme et particulièrement technique, qui bénéficie d’un verre photochromique polyvalent. Une seule paire pour toutes les conditions de luminosité. Notre testeur Aurélien nous livre son avis après des milliers de kilomètres parcours et plusieurs expériences de nuit.

Les lunettes Rudy Project Cutline ImpactX 2 : une paire haut de gamme

Lunettes vélo Rudy Project Cutline ImpactX 2
Dans ce coloris noir, les Rudy Project Cutline ImpactX s’accordent avec toutes les tenues. D’autres coloris sont proposés, avec différents verres.

Fondée en 1985 en Italie, plus précisément à Trévise, la marque italienne Rudy Project est spécialisée depuis toujours dans le développement et la fabrication de lunettes de sport. Aujourd’hui, la gamme s’étend des lunettes performance à celles lifestyle, en passant par les masques de sports d’hiver.

Pensées pour la performance et le confort des sportifs, ces lunettes Cutline ImpactX 2 intègrent un large écran unique, aux dimensions de 141mm de long et 62mm de haut, entouré par une monture légère et configurable. On les classe directement dans la catégorie “grand-format”, malgré un poids de 36g (en version complète) qui reste tout à fait raisonnable. La paire de lunettes, fabriquée en Italie, est livrée dans une boite rigide, avec étui microfibre, assurant un transport sans risque. Disponibles à partir de  159.90€ avec le verre Smoke, notre version de test Cutline Black ImpactX 2Black à 229.90€.

Une modularité unique

Visuellement, ces Cutline ImpactX 2 sont assez singulières. Les parties hautes et basses ne sont pas directement reliées au reste de la monture. Et pour cause, ces éléments sont complètement amovibles. Lorsqu’ils sont présents, ils agissent comme une protection, empêchant le contact entre le verre et le visage. Si l’on souhaite les enlever, on déclipse simplement ces “bumpers”, laissant apparaitre de légères ouvertures supplémentaires sur le verre. Plusieurs combinaisons sont ainsi possibles, avec uniquement les bumpers du haut, en bas ou aucun des deux.

On note aussi la facilité avec laquelle il est possible de retirer les branches, pour un nettoyage ou un changement d’écran. Le système repose sur le bouton à l’intérieur de la monture, sur lequel on vient appuyer pour libérer l’écran.

À cela, se rajoutent les possibilités de réglage du repose-nez. Suivant la taille de nez et les préférences personnelles, on peut venir ajuster cette pièce. Rudy Project a rendu ce modèle compatible avec sa technologie d’insert optique RX, permettant aux sportifs ayant besoin de correction d’intégrer le clip RX Optical de la marque avec ses verres correcteurs.

L’écran photochromique ImpactX 2

Lunettes de vélo photochromiques Rudy Project Cutline ImpactX 2
Avec cet écran photochromique, la vision est plus contrastée et reste naturelle.

Ces lunettes performance sont équipées d’un verre ImpactX 2 photochromique, fabriqué à partir d’une famille de polymères optiques en polyuréthane brevetés, développée à l’origine pour les besoins militaires. Un écran qui se veut incassable et garanti à vie, dont la couverture lumineuse est importante.

L’intérêt la technologie photochromique réside dans l’adaptation de la transmission lumineuse et de la teinte du verre, en fonction des conditions de luminosité extérieures. On passe ainsi d’un taux de transmission de 9% lorsque les rayons du soleil sont intenses, à 74% quand la luminosité est très basse, la nuit notamment. Sur ce verre, on retrouve plusieurs encoches pour favoriser la ventilation, et éviter la formation de buée.

Les lunettes Rudy Project Cutline ImpactX 2 sur la route

Notre testeur Aurélien a pu mettre à l’épreuve cette paire de lunettes dans des conditions climatiques variées, de jour comme de nuit.

Test Rudy Project Cutline ImpactX2
Aurélien utilise ces lunettes sans les bumbers inférieurs.

Au premier abord, la qualité de fabrication est au rendez-vous. On sent que le produit est bien fini et qu’il va durer dans le temps. Viennent les premiers tours de roue, l’occasion d’apprécier l’agréable vision périphérique de l’écran. Les bumbers sont suffisamment fins pour qu’ils n’impactent pas la vision. Malgré cela, je préfère utiliser les lunettes sans les bumbers inférieurs, surtout pour une question esthétique.

Les verres photochromiques se montrent efficaces. La polyvalence de l’écran ImpactX 2 permet une bonne protection lorsque le soleil est intense, et une vision impeccable la nuit. La transition d’une teinte à l’autre est progressive et on ne s’en rend même pas compte quand on les porte.

Rudy Project lunettes de vélo
En fin de journée, le verre s’adapte progressivement au fur et à mesure que la luminosité diminue.

Je n’ai jamais été perturbé par de la sueur ou de la buée qui stagne, colle ou sèche sur les verres. Le système de ventilation se montre donc assez efficace. Je n’aurais eu qu’une seule fois de la buée sur les verres, lors d’une descente du col du Galibier sous la pluie.

En raison de leur grande légèreté, elles ont parfois tendance à ne pas rester bien en place. Peut-être qu’elles étaient un peu larges pour ma tête. Le point faible principal reste le prix, légèrement plus cher que pour des options équivalentes avec verre photochromique.

Le bilan du test

Malgré cela, c’est un excellent produit, particulièrement adapté aux cyclistes qui pratiquent le vélo dans des conditions variées, parfois la nuit. C’est un réel confort que de n’avoir qu’une seule paire de lunettes pour toutes les conditions.

✔️ Légèreté
✔️ Efficacité du verre photochromique
✔️ Large vision périphérique
✔️ Fabrication en Italie
✔️ Modularité des éléments
➖ Prix élevé
➖ Maintien en place

Plus d’informations : rudyproject.com

Passionné de beau matériel, cycliste amateur et responsable éditorial Velotech

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.