Nouveau règlement course par étape : remplaçant et gagnant

0
Le coureur remplaçant pourra rentrer en action à tous moments.
Le coureur remplaçant pourra rentrer en action à tous moments.

L’information vient de tomber et va soulager les équipes sur les épreuves par étapes. En effet il sera possible pour les équipes d’utiliser un coureur ‘’Joker » remplaçant pour supplanter un équipier ou un leader sur une étape au moment où celui-ci en aura le plus besoin.

Remplaçant = gagnant

Le remplaçant sera aussi important que le leader. La stratégie va être primordiale.
Le remplaçant sera aussi important que le leader. La stratégie va être primordiale.

L’idée est intéressante dans le sens où tous les grands leaders connaissent un jour sans et qu’il est difficile de palier à ce phénomène. C’est aussi au niveau de la santé que cela peut avoir un effet bénéfique avec la possibilité d’obtenir un jour de repos supplémentaire. Les règles précises sont encore à valider mais le coureur pourra être remplacé sur toute une étape ou pendant celle-ci. Le coureur remplaçant devra finir l’étape dans son intégralité. Son temps déterminera le classement du coureur remplacé. Le remplacement pourra aussi durer jusqu’à la fin de l’épreuve. Si on image un leader tomber lourdement quelques jours avant la fin de l’épreuve et que celle-ci ne comporte plus de difficultés majeures, ce type d’option pourrait le voir déclarer vainqueur. Une indiscrétion fait apparaitre que cette solution trouverait une oreille favorable dans les grandes équipes et on peut le comprendre.

De la stratégie et du suspense sur les courses

Une évolution de la stratégie qui va booster la stratégie des courses.
Une évolution de la stratégie qui va booster la stratégie des courses.

La stratégie de course va se voir bouleversé en profondeur. Les solutions seront donc multiples. La version retenue serait un seul remplacement sur la durée de l’épreuve et par coureur. Il n’y aurait qu’un seul remplaçant par équipes. De ce fait le coureur remplaçant pourra faire au maximum 8 étapes. Son choix (celui du coureur) sera aussi stratégique que les moments où il va rentrer en action. Ce modèle de fonctionnement est semblable à la stratégie que l’on retrouve dans les sports collectifs par exemple. L’attrait est également une intensité plus importante mais sur un délai plus court. Ce qui sera certainement le plus délicat à gérer sera l’attente du coureur remplaçant qui devra se tenir opérationnel à tout moment. Il faudra également réfléchir à son identité en cas de victoire sur une compétition en étant remplaçant.

L’utilisation des oreillettes a fait débat (et le fait toujours), il est certain que cette nouvelle proposition risque de faire couler beaucoup d’encre. Pour nous on y voit la possibilité de préserver un coureur, et donc sa santé, mais également d’affiner considérablement la stratégie de course. Le débat est ouvert. On attend la finalité imminente du projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.