Pneumatique vélo route Michelin Lithion 3 en test complet et exclusif

2
Le pneu vélo route Michelin Lithion 3 est parfait pour avaler les kilomètres.
Le pneu vélo route Michelin Lithion 3 est parfait pour avaler les kilomètres.

Dans le domaine de la route pour l’année 2017 l’une des nouveautés est donc le Michelin Lithion 3. Il est annoncé avec des performances en hausses au niveau de l’adhérence et de la longévité d’utilisation. Catégorisé en utilisation entrainement et avaleur de kilomètres serein, un test s’impose !

Une toute nouvelle gomme pour ce Lithion 3 pour augmenter ses performances.
Une toute nouvelle gomme pour ce Lithion 3 pour augmenter ses performances.

Le Michelin Lithion 3 est disponible depuis le mois d’avril 2017 (en coloris noir uniquement) en section de 23 ou 25mm. Un coloris rouge arrive lui pour le mois de juillet 2017. Ce n’est pas le pneumatique le plus populaire mais il est digne d’intérêt à plus d’un titre.
La technologie sur ce pneumatique  s’articule autour d’une carcasse en 3x60TPI. On est aussi en présence d’une structure mono gomme. Il reprend les grandes lignes de son homologue le Michelin Lithion 2 avec une particularité de taille : une nouvelle gomme Grip Compound. Elle est annoncée pour offrir plus de grip que l’on soit en condition sèche ou humide. Le kilométrage qu’il est possible de faire et sa résistance à la crevaison sont aussi à la hausse. Pour conclure cette présentation on vérifie le poids qui est de 262g en version 23mm.

De la théorie à la route

Voici comment se positionne le Michelin Lithion 3 dans la gamme Clermontoise.
Voici comment se positionne le Michelin Lithion 3 dans la gamme Clermontoise.

Le montage n’apporte pas de remarque particulière. Avec une bonne force dans le poignet on peut le monter à la main. Dans le cas contraire l’aide d’un démonte pneu est utile avec les précautions d’usages. Attention il y a un sens de montage (les chevrons en avant). La pression de gonflage maximum est de 8 bars. Vu notre gabarit on va se contenter de 7.5 à l’arrière et 7 bars pour l’avant. Dès les premiers kilomètres on sent facilement la présence du grip. On n’est pas coller à la route, mais par rapport à la version antérieure c’est plus franc. On va faire quelques kilomètres supplémentaires en abordant les virages tranquillement histoire de nettoyer le pneumatique. Une astuce consiste à nettoyer votre pneu neuf avec du vinaigre ménager pour ôter la fine pellicule présente sur la surface en contacte avec le sol.

Un grip toujours présent

” Les trajectoires sont saines, enchainer les virages à une vitesse importante (50 km/h voir plus) se fait en toute sécurité.”

Prendre de l'angle avec le Michelin Lithion 3 ne pose aucun souci.
Prendre de l’angle avec le Michelin Lithion 3 ne pose aucun souci.

Une fois cette prise main faite, on va apprécier le Michelin Lithion 3 sur le plat. Au train le rendement est bon. Pas au niveau d’un power compétition (et ce n’est pas la cible visée) mais la vitesse se maintien convenablement. A la relance on sent le pneu travailler pour obtenir un grip et une adhérence optimale. La prise d’angle se fait sereinement. Sur un rond point on peut engager et prendre la courbe sans crainte. Balancer le vélo d’un angle à l’autre se fait rapidement et de manière progressive. C’est dans une ascension que l’on sent que le Michelin Lithion 3 est aussi plus performant que l’ancienne génération. Le rendement est bon mais surtout lorsque l’on accélère franchement la puissance (modeste pour nous) est bien retransmise sur la roue arrière.  La descente ne va pas poser de problème non plus. Les trajectoires sont saines, enchainer les virages à une vitesse importante (50 km/h voir plus) se fait en toute sécurité.  Sur les gros freinages, le pneu garde parfaitement le contact avec le sol.

Et sur le sol humide ?

La nouvelle et le bon sens de montage procure un rendement réellement intéressant pour un pneumatique à 22.90 euros.
La nouvelle et le bon sens de montage procure un rendement réellement intéressant pour un pneumatique à 22.90 euros.

On a eu aussi la possibilité de tester ce pneumatique sous la pluie. Malgré une pression identique au sec (ce n’est pas l’idéale) le grip reste présent.

On n’est pas sur les performances d’un pneu typé pluie, mais le Michelin Lithion 3 reste sécuritaire. En se montrant raisonnable dans les virages ça passe à une vitesse correcte. On ne perçoit pas d’amorce de glisse. On n’ira pas jusqu’à la limite d’adhérence, mais il facile de suivre un groupe en étant relâché et détendu. Une pression moindre améliore grandement l’adhérence sur cette condition spécifique.
Pour le moment on affiche quasiment 1000 kilomètres avec ce pneumatique. La gomme est comme neuve, aucune entaille n’est à déplorer. Nous avons rencontrés tous types de routes pour ce teste que ce soit du revêtement impeccable ou des petits silex bien agressifs (après les fortes pluies).

Le Michelin Lithion 3 tient ses promesses

Un rapport prix/prestation optimale pour la marque Française.
Un rapport prix/prestation optimale pour la marque Française.

Le Michelin Lithion 3 est donc un excellent pneumatique. En rendement il supplante son prédécesseur. Il peut vous accompagner à l’entrainement mais aussi sur une cyclosportive. En compétition il va marquer le pas dans  les parties les plus pointues qu’exigence la discipline. Quoi qu’il en soit pour un tarif de 22.90 euros le contrat est parfaitement rempli. Rendement, confort et résistance à la crevaison sont bien présent. Le coloris noir est déjà disponible, une version rouge arrive pour le mois de Juillet. On va donc prolonger le test et observer son comportement au fil des kilomètres.

Pour acheter des pneus vélo route Michelin, cliquez ici.

Vous pouvez retrouver tous les pneus vélo route chez Materiel-velo.com.
Découvrez également les meilleurs pneus vélo route du moment ainsi que des conseils sur comment bien choisir un pneu vélo route.

Spécialiste du matériel vélo, technicien pointu, testeur exigeant et rédacteur principal de Velotech.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Ça veut dire quoi “En compétition il va marquer le pas dans les parties les plus pointues qu’exigence la discipline.” ?

    • Bonjour
      Le seul et unique point sur lequel vous risquez d’arriver aux limites de ce pneumatique se trouve dans la pratique en compétition sur des appuis en courbes rapides par exemple. Sur une compétition type critérium vous allez le constater très vite. Mais ce n’est pas la vocation première de ce pneu.
      Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.