Capteur de puissance Garmin Rally RS200 : un outil de pointe

0
Le capteur de puissance Garmin Rally RS 200 permet une analyse fine et qualitative.
Le capteur de puissance Garmin Rally RS 200 permet une analyse fine et qualitative.

Le capteur de puissance Garmin Rally RS 200 (pédales Shimano) arrive dans la course après la gamme Vector. Il dispose de sérieux arguments pour se positionner dans le haut du segment du capteur de puissance vélo.

Capteur de puissance Garmin Rally RS 200 Shimano

On peut presque confondre le capteur de puissance Garmin Rally RS 200 avec les pédales Shimano PD-R8000.
On peut presque confondre le capteur de puissance Garmin Rally RS 200 avec les pédales Shimano PD-R8000.

Garmin fait le choix de la pédale pour son capteur de puissance. Rally est son nom et il se décline en plusieurs modèles. La version qui nous intéresse ici sera donc la Garmin Rally RS 200. Elle dispose d’un capteur sur la pédale droite et gauche et la possibilité d’une association pour obtenir via le compteur Garmin, des informations sur votre pédalage. Dans ses formes, c’est vraiment une pédale Shimano. Vous retrouverez donc sans aucun souci votre position. La paire affiche 318 grammes ce qui est largement raisonnable. Au niveau des possibilités c’est presque sans fin.

Au-delà de la puissance, vous allez avoir des données sur la phase de puissance, comment vous exercez les forces et l’appui par rapport au centre de la pédale. Il est également possible de connaitre le temps assis ou en danseuse ainsi que l’équilibre jambe droite ou gauche ou encore la cadence. Tout cela sera visible sur un compteur Garmin en demandant les bonnes informations d’affichage.

Prendre le temps lors du premier montage

La cale est identique en forme à la version Shimano.
La cale est identique en forme à la version Shimano.

Avant de réaliser le montage, il faut associer vos pédales comme un nouvel appareil sur votre compte Garmin, ensuite la mise à jour et le calibrage des pédales. L’installation est tout aussi simple qu’une paire de pédales classiques. Une fois en place vous pouvez faire une recherche de capteur sur votre Garmin. Une fois trouvé, c’est sur la page de données et ce que vous demandez comme information que cela se passe. Nous avons réservé 2 pages pour les données pures de puissance. Une page pour l’équilibre (et d’autres informations), une seconde pour les phases de transmission de la puissance.

Nous voilà équipé des pédales capteur de puissance Garmin Rally RS 200. La première impression concerne l’ergonomie des pédales ? C’est rigoureusement comme nos pédales Shimano PD-R8000. Le pied est aussi près de l’axe, le ressort de tension assez ferme. Il faut quelques tours de manivelles pour que le système s’active et s’appaire (pédale droite et gauche). Vous pouvez ensuite déclencher l’enregistrement de votre sortie et vous positionner sur la page qui vous intéresse. Nous allons pour ce test, avoir comme référence un capteur de pédalier Quarq et un compteur Bryton 420 (en test ici). Avec nos Garmin Rally RS 200 ce sera un Garmin 530 (en test ici).

Capteur de puissance Garmin Rally : qualité d’entrainement

Voici l'analyse instantanée que vous pouvez avoir.
Voici l’analyse instantanée que vous pouvez avoir.

On surveille attentivement les informations pendant la sortie, quand cela est possible. Les valeurs d’affichage sont très très proches. Sur la cadence de pédalage, la différence peut se faire sur une unité. Comme il y a un temps de réaction entre le compteur et le capteur c’est sur la sortie complète que l’on regarder s’il y a une différence significative. Sur la puissance (en moyenne sur 3 secondes) c’est du même ordre. Quand on arrive à stabiliser l’effort c’est très proche. Au maximum nous avons une différence de 5 watts. Toujours dans le même esprit c’est sur un intervalle de 20minutes en bosse que l’on va regarder la différence.
La notion d’équilibre est intéressante également. Elle permet en direct de connaitre le % de répartition de votre puissance. Un léger décalage est normal. Il faut prendre en compte plusieurs paramètres. Le réglage des cales, votre calage sur la selle et sur le cintre. Une légère modification se remarque, en chiffre, immédiatement.

L’équilibre et l’analyse de la force pour améliorer votre rendement

Sur home trainer on peut véritablement travailler efficacement son coup de pédale. Sur la route il faut attention à son environnement.
Sur home trainer on peut véritablement travailler efficacement son coup de pédale. Sur la route il faut attention à son environnement.

Pour nous en moyenne, nous sommes sur 49/51%. En direct toujours la répartition des forces est intéressante tout comme le décalage de l’appui par rapport au centre de la pédale. Ici c’est la gestuelle du coup de pédale qui est en indicateur. Dans les faits vous pouvez être à 50/50 et avoir une phase de puissance décalée tout comme l’appui qui n’est pas forcément au centre parfait de la pédale. C’est donc un ensemble qu’il faut prendre en compte tout comme vos sensations. On observe également que la cadence de pédalage joue un rôle important. En vélocité, on stabilise assez facilement l’équilibre droite gauche. En travail de force c’est plus compliqué.

Le capteur de puissance Garmin Rally RS 200 sait tout de votre rendement.
Le capteur de puissance Garmin Rally RS 200 sait tout de votre rendement.

Par contre, sur ce travail de force, à 50tr/min assis, vous travaillez la gestuelle. C’est important et cela doit être un travail régulier car votre cerveau va enregistrer ce geste pour le reproduire ensuite de manière automatique. C’est au retour de la sortie et de l’analyse des données que cela devient intéressant. Un entraineur va observer avec un œil expert vos données. L’application Garmin vous permet assez rapidement d’avoir des données intéressantes. Dans notre cas, la répartition est de 48/52 à 49/51 suivant les sorties.

Une analyse des phases de puissance

Avec l'application Garmin vous avez toutes les informations.
Avec l’application Garmin vous avez toutes les informations.
L'application vous donne la moyenne de vos résultats. Cela varie en réalité suivant l'intensité.
L’application vous donne la moyenne de vos résultats. Cela varie en réalité suivant l’intensité.

Les phases de puissance sont assez proches sur la jambe droite et gauche. Depuis toujours, pour nous, la jambe droite est la plus forte. Le capteur Garmin Rally RS 200 permet à ce niveau de vérifier qu’il y a bien un travail équilibré. Cela confirme aussi que les réglages sont corrects tout comme le choix du matériel. On insiste, mais c’est l’ensemble qu’il faut analyser et non une donnée isolée. Améliorer sa position et son rendement est toujours possible. Il faut prendre en compte l’état de forme, l’évolution de la puissance dans la saison, le vieillissement du matériel et le temps d’adaptation aux changements. Ce sera le cas également pour cibler un entrainement. Les services d’un entraineur vont vous permettre de réorienter votre entrainement avec un œil externe. Il va également vous sortir de votre zone de confort.

Capteur de puissance Garmin Rally : 1mois de test

Les informations du pédalier Sram Quarq en référence.
Les informations du pédalier Sram Quarq en référence.
Les informations de puissance du pédalier Quarq.
Les informations de puissance du pédalier Quarq.

Sur 1 mois complet d’utilisation nous avons eu à recalibrer 1 fois l’appareil car les données des Garmin Rally RS 200 nous paraissent en dessous de la réalité. Le capteur Quarq confirmait cela. Depuis le téléphone cela ne prend pas plus de 5 minutes.
Au final, l’utilisateur avide de data en sera pour son compte, reste à savoir les analyser et s’en servir. La fiabilité est au rendez-vous sur le mois complet de test. Pour tirer le meilleur des données il faut un compteur Garmin capable de vous donner les cycles de pédalage par exemple. Vous pouvez utiliser vos cales Shimano sans aucun souci, c’est d’ailleurs ce que nous avons fait. Pour nous, le point à améliorer serait l’alimentation du capteur. Ici il est sur pile. Certes avec une excellente autonomie mais une version rechargeable ce serait un plus face à la concurrence. Le prix de l’ensemble reste aussi un peu élevé. 1099 euros sera le prix de la technologie Garmin Rally RS 200. Pour ce prix, on est presque sur des données d’un Bikefitting, il faut quand même le signaler.

Un investissement qui peut vite s’amortir !

En plus de tout le bénéfice que peut vous apporter ce capteur de puissance, il peut s’amortir si vous vous possédez un home trainer basique. Avec les pédales Rally, vous pouvez basculer directement dans l’entrainement virtuel comme Zwift. Vous pouvez également conserver toutes les données d’entrainement sur votre compteur et mieux cibler celui-ci. Bref un investissement qui peut vite se rentabiliser si vous faites le tour de votre équipement.

Vous pouvez retrouver les capteurs de puissance Garmin chez Materiel-velo.com.

Spécialiste du matériel vélo, technicien pointu, testeur exigeant et rédacteur principal de Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.