Garmin Edge 530 : un GPS vélo intelligent et sportif

0
Le compteur vélo GPS Garmin Edge 530 est complet.
Le compteur vélo GPS Garmin Edge 530 est complet.

Le Garmin Edge 530 arrive en pleine saison de vélo avec des nouveautés et des possibilités encore plus importantes. Si on le compare à la première génération de Garmin 500 c’est un fossé qui sépare les deux appareils.

GPS Garmin 530 : technique, sécuritaire et sportif

Beaucoup de possibilités pour le Garmin 530 !
Beaucoup de possibilités pour le Garmin 530 !

Le Garmin Edge 530 est un véritable ordinateur de bord. Avec un seul appareil vous avez la possibilité d’obtenir toutes les informations pour votre entrainement mais également pour votre suivi. Le Garmin 520 (en test ici) était déjà largement performant, le 530 passe encore un cap. Visuellement il y a une grande ressemblance, c’est à l’intérieur que cela se passe. Cela commence par une nouvelle autonomie de la batterie qui peut aller de 20 à 40 heures suivant la configuration (normale ou économie d’énergie) dans l’absolue. Il est également compatible avec un bloc d’énergie Garmin (il suffit de regarder la fixation du compteur). On retrouve également une connexion ANT+ et Bluetooth ainsi que le Wifi.

Lorsqu’il s’agit de transférer des sorties ou de faire la mise à jour c’est beaucoup plus rapide. Également, vous avez des indications déjà présentes sur la version 1030 avec l’indice de VO2 max, de la charge d’entrainement, de votre adaptabilité à la chaleur et l’altitude, le temps de récupération complète etc. Une fonction arrive avec le Climbpro. En prenant soin de télécharger le parcours vous avez la possibilité de connaitre le pourcentage de la pente et la distance qui vous sépare du sommet. Si on parle de performance on pourra obtenir la vitesse, la fréquence cardiaque, la cadence de pédalage et la puissance. Autant d’éléments qui améliorent votre entrainement et votre potentiel. Et qui dit sportivité dit également compatibilité avec Strava.

Les possibilités du Garmin Edge 530

78 grammes sur la balance. Agréable.
78 grammes sur la balance. Agréable.

Vous avez également la possibilité d’associer un capteur de la gamme Varia pour augmenter votre sécurité. Il y a également les fonctions Grouptrack, de localisation en cas d’incident, de retrouver une route ou un sentier. Avec l’application Garmin Connect vous avez la possibilité de planifier votre entrainement ou d’obtenir des conseils. Un petit détour vers l’application Garmin IQ permet également d’ajouter des applications ludiques. Le tout sera parfaitement visible sur l’écran couleur de 2.6 pouces (contre 2.3 avant). On trouve également facilement l’accès aux boutons pour la mise en marche, l’arrêt ou le défilement des pages du Garmin 530. En l’associant avec votre téléphone vous pourrez recevoir les notifications (mails, sms). Dans le même esprit vous aurez la possibilité de connecter votre compteur avec un groupe électrique comme le Shimano DI2 (avec le D-Fly), le Sram eTap ou un Campagnolo EPS. Pour le poids c’est environ 80 grammes.
Pour le VTT on retrouve une notion qui peut échapper à un routier mais importante dans la pratique. Ainsi vous pourrez observer la qualité de votre descente (Flow), le niveau de difficulté de la descente (Grit) et la longueur-fréquence de vos sauts (Jump).

Garmin 530 : un allié précieux

La différence est flagrante en un Garmin 500 et un 530.
La différence est flagrante en un Garmin 500 et un 530.

Dès la mise en route vous êtes guidé pour vos premiers pas avec le Garmin 530. Pour les Garmin’ist c’est un jeu d’enfant. On apprécie forcément la taille plus importante de l’écran mais aussi le rétro éclairage automatique. Par rapport à un Garmin 500 on peut facilement rajouter deux informations sur le même écran. La connexion aux satellites est très rapide. Ensuite l’association des différents capteurs (cardiaque et puissance avec le Powertap G3) permet de conserver nos habitudes. Les différentes sorties permettent d’apprécier la lisibilité de l’affichage. La cartographie est précise. Si vous optez pour cette fonctionnalité vous pouvez avoir l’indication de vous ravitailler en liquide à une fréquence précise. Pour un novice c’est important. Pour un habitué, si on est pris dans le feu de l’action ça peut éviter le coup de barre.

Un transfert très rapide, l’utilité de l’analyse

Avec l'application voici l'une des informations que vous pouvez obtenir.
Avec l’application voici l’une des informations que vous pouvez obtenir.

C’est à la fin de la sortie que l’on va apprécier le Garmin 530. Vous avez l’indication de l’intensité de votre sotie, un indice de VO2 max, le temps de récupération. Bref tout ce qu’il faut pour savoir si vous êtes fatigué et si la sortie a été intense (mais ça on peut le savoir à la douleur dans les jambes !). Par expérience on sait que les indications ne sont exacts mais cela donne une excellente directive de travail. Ensuite vient le transfert des données. Merci la connexion sans fil. Quelques instants et vous pouvez analyser votre entrainement sur l’application Garmin Connect. Tout y est pour le commun des cyclistes. Pour un entraineur, il est possible de s’orienter vers Training Peaks, GoldeCheetah ou celle qui conviendra. Pour les puristes vous pouvez également obtenir le niveau de charge de votre groupe Shimano DI2 (via le D-Fly) ou encore celui de votre Sram eTap. Il faut paramétrer l’écran pour les développements.

Une autonomie en hausse

On peut facilement ajouter une batterie additionnelle Garmin avec le 530.
On peut facilement ajouter une batterie additionnelle Garmin avec le 530.

L’autonomie est également en hausse. Quasiment 18 heures sans avoir eu à recharger le Garmin 530. On n’est pas encore à la hauteur d’un Bryton 410-450 ou Aero60 avec 30 heures mais avec la subtilité du mode économique on s’en approche fortement (environ 28 heures avec toutes connexions en marche). Nous avions une version Pack VTT qui s’accommode parfaitement avec une utilisation route. Le capteur de vitesse permet de toujours conserver une précision irréprochable. Même si ce n’est pas obligatoire, la télécommande peut avoir une utilité, beaucoup plus en VTT pour ne pas lâcher les mains du cintre pour changer les pages d’affichage.

La navigation avec le Garmin Edge 530

Navigation, données sportives le Garmin 530 est complet.
Navigation, données sportives le Garmin 530 est complet.

Nous avons également testé la navigation. C’est assez simple, il faut juste un peu de méthodologie. Vous devez créer votre parcours. Le plus simple est de le faire avec Garmin Connect. Vous l’enregistrez directement sur votre compte Garmin. Vous pouvez faire la même chose avec OpenRunner par exemple et importer votre parcours sur votre compte Garmin. il est préférable de créer un fichier en .GPX. Vous devez ensuite envoyer votre parcours dans l’appareil (avec l’onglet qui se trouve en haut à droite de l’écran). Faire une synchronisation du compte avec l’appareil. Vous retrouvez votre parcours dans l’onglet Entrainement-parcours. Les variantes sont possibles ensuite avec une boucle, un aller-retour, un recalcule d’itinéraire. Il est préférable d’avoir son téléphone car vous avez la possibilité d’envoyer un nouvel itinéraire en cas de souci.

Au final il ne manque pas grand-chose pour le sans faute. La possibilité de modifier l’affichage depuis l’application serait sympa. C’est la seule chose que l’on trouve à redire ou à améliorer. Pour le reste c’est Garmin. Un tarif qui est à la hauteur de la technologie et des fonctionnalités du produit. Le prix de la version de base est de 299.99 euros. Un pack complet Performance se négocie lui à 399.99 euros avec la ceinture cardiaque et le capteur de cadence.

Vous pouvez retrouver les compteurs vélo Garmin chez Materiel-velo.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.