Test Lezyne Deca Drive : puissance et polyvalence

0
Lezyne Deca Drive
Lezyne Deca Drive

Avec jusqu’à 800 Lumens de puissance, la lampe vélo Lezyne Deca Drive devra être utilisée avec quelques précautions afin de ne pas éblouir les autres usagers de la route ! Heureusement, ses six modes de fonctionnement différents lui offrent une adaptabilité idéale à toutes les conditions de circulation.

Une fois sorti de sa boîte, l’éclairage vélo Lezyne Deca Drive s’illustre par une qualité de fabrication irréprochable. Le boîtier aluminium inspire confiance avec sa construction monobloc. Les ailettes de refroidissement sur le dessus permettent l’évacuation de la chaleur interne : un bon point pour la durée de vie des composants. Cette qualité de fabrication, on la retrouve au moment de la pesée, à 265 g. Une valeur non négligeable, mais on passera outre à ce niveau de qualité de fabrication. En outre, on se dispense de batterie (et de câble d’alimentation) à installer sur le cadre du vélo, comme sur la Sigma Power LED Evo.

Niveau de charge et montage sans outils

Lezyne Deca Drive
Les accessoires d’origine sont complets mais le câble USB de recharge est un peu trop court.

Le bouton d’alimentation de la Lezyne Deca Drive permettra de connaître le niveau de charge de la batterie pendant le fonctionnement. La précision offerte par ce système est plutôt bonne : vert à 100 % de charge, jaune à 50 %, rouge à 10 % et rouge clignotant à 5 %. A l’arrêt, une pression courte sur le bouton suffira. La batterie amovible est assez imposante et occupe le plus grande partie du boîtier. Elle se recharge via un port micro-USB bien protégé derrière le capot du boîtier : il ne sera donc pas possible de recharger la batterie sans enlever la lampe du guidon.

Pour le temps de recharge, comptez 10 heures à 1 Ampère, ou 5 heures à 2 Ampères. Dommage que le cordon USB soit un peu court (moins de 30 cm). Si vous utilisez un chargeur secteur USB, la Lezyne Deca Drive a de bonnes chances de se retrouver sur le sol. Évidemment, un câble si court sera un avantage lorsqu’il s’agira de l’emmener dans une poche.

Lezyne Deca Drive
Port micro-USB de recharge très bien protégé.

Le montage sur le vélo est très facile. Les guidons de 31,8 à 25,4 mm sont compatibles avec la Lezyne Deca Drive. Deux colliers de fixation aux diamètres différents sont fournis, avec deux patins de protection en caoutchouc. Montage sans outil : le vissage se fait à la main en quelques secondes. Un support de fixation amovible est associé au corps de la lampe Lezyne Deca Drive : elle pourra donc être ôtée du guidon en un tour de main lors des arrêts à l’extérieur.

 

Polyvalence

Lezyne Deca Drive
La taille de la batterie Lezyne Deca Drive est imposante.

L’éclairage vélo Deca Drive offre une puissance variant de 800 à 150 lumens. Parmi les six modes de fonctionnement, le mode économie à 250 lumens offre 4H45 d’autonomie : idéal pour un usage urbain. Le mode Enduro permet pour sa part de disposer de 400 lumens durant 3 heures, un éclairage suffisant pour rouler sur route. Les modes Blast et Overdrive, respectivement à 700 et 800 lumens (1H50 et 1H30 d’autonomie) sont les plus puissants. Enfin, deux modes clignotant à 400 et 150 lumens permettent d’étendre l’autonomie jusqu’à 16 heures ! A noter que pour passer en mode Overdrive, une manipulation spécifique est nécessaire : lampe à l’arrêt, il faudra presser pendant 5 secondes le bouton d’alimentation. Dans ce mode de fonctionnement, seuls les modes Overdrive et économie sont disponibles.

800 lumens : se faire des copains sur la route

Lezyne Deca Drive
La Lezyne Deca Drive peut être facilement détachée lors des arrêts en ville.

Sur le terrain la Lezyne Deca Drive fait preuve d’une adaptabilité sans faille à toutes les conditions. Le mode Overdrive est cependant à utiliser avec une certaine attention. Le flux lumineux est très large et porte très loin : nous n’avons ressenti aucune gène durant notre essai hors agglomération. Cependant, les automobilistes sont facilement éblouis et ils vous le font savoir ! Heureusement, une seule pression sur le bouton d’alimentation permettra de passer en mode économie à 250 Lumens, il faudra cependant réagir très vite. A utiliser avec précaution donc, d’autant plus que Mode enduro à 400 Lumens est déjà très suffisant pour les trajets sur route et offre une autonomie de 3 heures contre 90 minutes en mode Overdrive.

Avec ses modes Flash clignotant, la Lezyne Deca Drive permet également une belle visibilité en plein jour. Idéal en ville pour se rappeler au bon souvenir des conducteurs distraits. C’est là le principal point fort de la Lezyne Deca Drive : sa polyvalence.

Lezyne Deca Drive
800 Lumens en mode Overdrive.

Conclusion : les points forts de la Lezyne Deca drive sont nombreux. Premier d’entre eux une polyvalence appréciable, depuis les routes les plus reculées jusqu’en ville en plein jour. La qualité de fabrication est irréprochable et le montage rapide et facile. En outre, il est possible d’ôter facilement la lampe lors des arrêts en vile. On reprochera peut-être le poids de 265 g imposé par la batterie interne et la faible longueur du câble d’alimentation USB. En revanche, c’est un avantage certain de se dispenser d’une batterie externe sur le cadre tout en bénéficiant d’une autonomie confortable. De quoi justifier un tarif de 120 Euros.

Pour retrouver tous les éclairages vélo Lezyne chez nos partenaires, cliquez sur votre marchand préféré !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here