Test pneu VTT Michelin Force XC : offensive Cross-country

0
Test Michelin Force XC
Michelin se fait une place en Cross-country avec le Force XC !

Le Michelin Force XC est désormais le représentant de la firme hexagonale en Cross-country. Nous avons décidé de le tester en 29 pouces et dans une section de 2.25. Et c’est un compétiteur qui s’en est chargé, Alex Orillard, autant vous dire que tout y est passé !

Nous avions déjà éprouvé le Michelin Force AM dédié au All-mountain et celui-ci nous avait convaincu. L’autre nouveauté en VTT pour la marque au bibendum cette année, c’est le Michelin Force XC que nous avons pu rouler. Le test s’est déroulé sur une paire de pneus montés à l’avant et à l’arrière. Dans le sens préconisé de montage, sur des roues carbones au profil haut avec une largeur interne de 25mm. Les pneus ont été utilisés uniquement à l’entrainement, en sous-bois, dans la région Annécienne, cailloux et racines assurément au rendez-vous ! Le tout sur terrain sec, voir poussiéreux.

Le montage du Michelin Force XC

Michelin Force XC : un peu dur à faire claquer.
Un peu dur à faire claquer : le montage du Michelin Force XC exigera une pompe sérieuse.

Une fois en place, ça ne bouge plus ! Un peu dur à faire claquer il faut l’admettre, sans doute à cause de la rigidité de la tringle et de la carcasse, conçu pour éviter les déjantages sur compressions. Il parait indispensable d’utiliser une pompe avec une chambre à air gonflable ou un compresseur pour le monter efficacement et rapidement. Une bonne dose de préventif est aussi importante, pour assurer une parfaite étanchéité entre le pneu et la jante.  Une fois claqué, pas de fuite d’air, le pneu est parfaitement en place.

L’utilisation : cross-country, mais jusqu’où ?

Ces pneus sont conçus pour le Cross-country sur des terrains secs voire un peu humides et mixtes. Leurs crampons latéraux permettent une bonne accroche dans les virages. Très peu de décrochages lors des roulages, mêmes en attaquant fort ! La traction en côte est excellente, le grip est présent quel que soit le profil du terrain. Les crampons plus fins sur la bande de roulage permettent pour leur part de garder un pneu relativement roulant.

beaucoup d'accroche sur terrain sec.
Le Michelin Force XC est taillé pour les terrains secs mais autorisera de s’aventurer sur les terrains humides.

En ce qui concerne la pression à mettre, on préconise de les sous gonfler un peu pour garder ce grip imbattable. Pour exemple, le testeur pesait 65 kg mais ne les a jamais gonflés au-dessus de 1.5 bar. Une fois gonflé, le pneu possède un bon ballon (en 29×2.25), ce qui apporte un réel confort lors des sorties sur terrain rocailleux. En se déformant, il permet d’absorber les irrégularités du terrain créés par les cailloux et les racines. C’est donc un pneu qui offre une bonne adhérence aussi bien en montées, qu’en descentes, à haute et basse vitesse.

Lors des franchissements un peu engagés, on se sent vraiment en sécurité. Nous n’irons pas jusqu’à le conseiller pour une utilisation « All-moutain/enduro », puisque son dessin est vraiment pensé pour une pratique cross-country et son cramponnage ne serait pas suffisant pour une pratique en All-moutain/enduro.

L’usure : une certitude, pas de crevaisons !

Excellent grip latéral pour un comportement en courbe irréprochable.
Excellent grip latéral pour un comportement en courbe irréprochable.

Le test n’as pas permis de montrer comment les pneus allait être amener à s’user dans le temps. Néanmoins on remarque que la gomme est assez tendre et au profit d’une accroche sans faille on peut imaginer que le pneu s’use assez rapidement, surtout que son cramponnage n’est très haut.
En ce qui concerne la crevaison, aucune n’est à déploré durant le test, malgré les avoir mis à mal sur tous les terrains.

En conclusion, c’est un excellent pneu de cross-country, léger et résistant à monter sur tous les vélos, semi-rigide ou tout-suspendu. On le conseillera sur terrain sec et mixte.

Pour retrouver les pneus VTT Michelin Force XC chez nos partenaires, cliquez sur votre marchand préféré !
PARTAGER
Edouard Ridele

Ex-compétiteur de haut-niveau, passionné de matériel et testeur pointilleux, rédacteur de Velotech.fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here