Le test des plaquettes de frein SwissStop Disc 34 RS

0
Plaquettes de freins SwissStop Disc RS

À l’heure où certaines pièces comme les plaquettes d’origine restent en disponibilité limitées, la marque SwissStop propose une alternative pour la plupart des transmissions : Shimano, SRAM ou encore Campagnolo. Au sein de leur large gamme de plaquettes, les Disc RS se positionnent comme les plus adaptées pour la compétition sur route. Proposant sur le papier un freinage puissant et silencieux, nous avons pu les tester dans des conditions variées.

Swissstop Disc 34 RS : une alternative puissante et silencieuse aux plaquettes d’origine ?

Lorsque l’on parle de freinage vélo, SwissStop est une référence. Développant sa propre gamme de disques et plaquettes, la marque collabore également avec d’autres acteurs tels que Mavic, Zipp ou encore Lightweight en leur fournissant des mélanges exclusifs pour leurs plaquettes et patins de frein.

La gamme de plaquettes SwissStop s’étend autour de 4 références : Disc E, ExoTherm2, Disc C et les Disc RS. Ce sont ces dernières que nous avons décidé de tester. Si l’on devait résumer la promesse en quelques mots : le freinage le plus puissant de la gamme SwissStop, tout en restant silencieux dans toutes les conditions. La marque annonce une distance d’arrêt de 44m, testée en laboratoire à une vitesse de 60km/h pour une force exercée sur le levier de 120N.

Plaquettes SwissStop Disc 34 RS
Chaque kit comprend un jeu de 2 plaquettes, une pièce métallique pour les maintenir dans l’étrier, une vis et une goupille. ©SwissStop

Le mélange Disc RS de chez Swissstop

Performances Plaquettes SwissStop Disc RS
Sur le papier, les plaquettes Disc RS se distinguent avec un freinage puissant et silencieux. ©SwissStop

Pour ce faire, la marque utilise un mélange spécifique composé d’une garniture organique que l’on ne retrouve que sur les plaquettes de la gamme Disc RS. Les performances sur le papier sont assez équilibrées, entre grande puissance de freinage, résistance à la chaleur, durée de vie et silence au freinage.

Si la garniture reste similaire, le support de plaquette en alliage acier de 1.6mm d’épaisseur est adapté en fonction du modèle pour être compatible avec de multiples transmissions. Notre vélo étant équipée d’une transmission Shimano Dura-Ace R9200, les plaquettes SwissStop Disc RS compatibles correspondantes sont les Disc 34 RS.

Le montage et le rodage des plaquettes

Plaquettes SwissStop Shimano
Sur l’étrier Shimano BR-R9270, les plaquettes SwissStop Disc 34 RS prennent place très facilement.

Au montage, pas de surprise. En prenant bien soin de repousser les pistons de l’étrier, les plaquettes viennent se positionner sans encombre. Un petit réglage du frein est nécessaire pour veiller à ce que le disque ne soit pas en contact avec les plaquettes neuves.

Lire aussi : Comment changer ses plaquettes de frein Shimano ?

Pour le rodage, SwissStop recommande une procédure en 3 phases. À commencer par des freinages progressifs de 20-30 secondes, en alternant frein avant et frein arrière. L’étape suivante est à réaliser dans une pente plus importante, en augmentant progressivement la pression sur les leviers de frein jusqu’à l’arrêt complet. Le rodage reste une étape importante pour obtenir des performances de freinage optimales. Ne vous élancez pas sur une course ou une sortie importante savoir avoir rodé vos plaquettes ou vos disques au préalable.

Les plaquettes SwissStop Disc RS sur la route

Test des plaquettes vélo SwissStop Disc 34 RS
Sur le sec ou la pluie, les plaquettes restent silencieuses grâce à leur garniture organique.

Après un petit temps de rodage, nous prenons donc la route avec les plaquettes SwissStop Disc 34 RS et nos disques Galfer Wave. Le mordant du freinage se fait rapidement ressentir. Sur le sec et à niveau d’usure équivalent, on a le sentiment d’être en capacité de pouvoir ralentir plus rapidement, lors d’un freinage extrême, qu’avec les plaquettes Shimano d’origine. C’est d’autant plus important pour un usage en compétition où il peut être nécessaire de freiner fort et rapidement pour éviter une chute. Malgré des freinages intenses et répétés, les plaquettes Disc RS restent silencieuses. C’est là leur point fort principal. Même sous la pluie, nous n’avons pas rencontré de bruits parasites ou de sifflements au freinage.

Un périple de plusieurs jours dans les Alpes, et sous une météo capricieuse, a été l’occasion de tester les plaquettes dans un autre environnement, plus extrême. Malgré un vélo chargé de plusieurs sacoches de Bikepacking (pour un poids total vélo+chargement+cycliste autour des 80 kg) et les longues descentes de col, le freinage est resté puissant et silencieux.

En revanche, l’usure a logiquement été plus importante, surtout sous la pluie. Dans ce contexte d’utilisation, les plaquettes SwissStop Exotherm 2 auraient sans doute été plus adaptées. L’usure globale des Disc RS reste similaire à celle des plaquettes d’origine Shimano, et est tout à fait correcte. Après 2000 km parcourus, notre jeu de Disc 34 RS est à environ 1/3 d’usure. De quoi tenir 6000 km en utilisation sportive sans problème.

Usure plaquettes SwissStop
L’état d’usure des plaquettes après plus de 2000 km est similaire aux pièces d’origine Shimano.

Le bilan du test

Proposées à 29.90€, ces plaquettes sont au même tarif que les plaquettes Shimano L03A. Les SwissStop Disc RS s’adressent avant-tout aux cyclistes qui cherchent un freinage silencieux. La puissance est aussi au rendez-vous et conviendra à la plupart des situations, notamment celles rencontrées en compétition.

✔️ Puissance de freinage
✔️ Silence du freinage, même sous la pluie
✔️ Usure satisfaisante
➖ Tarif élevé, similaire aux plaquettes d’origine équivalentes

Retrouvez les plaquettes de frein SwissStop chez Materiel-velo.com.

Passionné de beau matériel, cycliste amateur et responsable éditorial Velotech

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.