Test du Venger : un casque route léger signé Rudy Project

0
Casque Test Rudy Project Venger
En coloris noir mat, ce casque s'accorde parfaitement avec toutes les tenues.

Spécialisée dans la production de lunettes et de casques pour les sports outdoor, la marque italienne Rudy Project conçoit des produits techniques depuis plus de 30 ans. Nouveauté de l’année 2022, le casque Venger propose une conception légère, le tout pour moins de 150€. Notre collaborateur Alexis vous livre son retour, après plusieurs mois d’un test longue durée sur la route.

Le casque vélo route Rudy Project Venger : confort et ventilation

Au sein de la collection route Rudy Project, le Venger est un petit nouveau qui se positionne en milieu de gamme. Il s’adresse principalement à un public de cyclistes sur route, les vététistes disposant d’une version Venger Cross spécifique, avec visière.

Casque Rudy Project Venger
Les 22 aérations permettent de favoriser la ventilation de la tête.

Avec ses nombreuses aérations (22 en tout), nous sommes clairement face à un modèle qui se veut léger et extrêmement ventilé. Dès que l’on prend un peu de vitesse, le flux d’air généré vient rafraîchir la tête. Cette dernière est aussi protégée par un filet anti-insecte, disposé à l’intérieur du casque, entre la coque et les mousses de protection. C’est un réel plus pour éviter les piqûres, surtout en été, période durant laquelle les insectes volants sont assez présents.

Conception In Mold et positionnement ajustable

Technologie Triple In Mold
Grace à la technologie In Mold, ce casque assure une bonne dispersion de l’énergie généré lors d’une chute, pour une protection efficace contre les chocs. ©RudyProject

La marque italienne utilise la technologie de fabrication “Triple In Mold” pour son casque Venger. La coque externe en polycarbonate est directement coulée au cours de la phase d’injection du polystyrène expansible (EPS). L’ensemble de la structure du casque est ainsi plus rigide et dissipe plus efficacement l’énergie générée par un impact. Il va sans dire que le Venger répond aux normes en vigueur en matière de sécurité : CE 1078 et CPSC 12.03.

Le casque de vélo de route Rudy Project Venger permet plusieurs possibilités de réglages, à commencer par la molette de serrage arrière qui contrôle l’ajustement de la structure enveloppante. Cette même structure peut facilement s’orienter vers le haut ou vers le bas, afin de s’adapter à la forme de votre tête, et éviter que le casque ne tombe sur les lunettes.

Ce casque léger dans sa catégorie est pesé à 252g en taille M. Il est disponible en 5 coloris différents (blanc, noir, jaune, rouge, bleu) ainsi que 2 versions Reflective, hautement réfléchissantes. Tarif : 149.90€

Un poids léger qui s’oublie facilement sur la tête

Sur le terrain, le casque Rudy Project se montre avant tout confortable. Il est bien fini et on apprécie le porter sur de longues durées. Parfaitement compatible avec le port d’un sous-casque en hiver, il est encore plus efficace une fois que les températures se réchauffent et que l’on peut profiter de ses nombreuses aérations. Le filet anti-insectes est une bonne surprise et protège efficacement contre les bestioles pouvant vous piquer, sans que cela ne gêne le flux d’air et la bonne ventilation de l’ensemble.

Rien à signaler côté lanières, elles sont résistantes et se positionnent convenablement sans que l’on ne sente un inconfort particulier. Au point qu’une fois réglé, on aurait presque tendance à l’oublier sur la tête. Le poids du casque est souvent sous-estimé, mais c’est ce qui peut causer, à la longue, une certaine raideur dans la nuque. Ici, nous sommes face à un modèle léger, proche des 250g, et c’est l’un de ses points forts. A noter que le casque est livré avec un set de mousses de protections de rechange.

Molette de reglage casque vélo route Rudy Project
En hiver, lorsque l’on porte des gants, la molette de réglage du système RSR 10 Retention est parfois difficile à manipuler car elle manque de prise.

Puisque l’on parle des réglages, en hiver spécifiquement, la molette de serrage arrière s’est parfois avérée manquer un peu de prise, surtout lorsque l’on porte une paire de gants longs. On arrive tout de même à trouver le bon réglage et la tête est ensuite bien maintenue.

Le bilan de notre test du casque vélo route Rudy Project Venger

En-dehors de la molette de réglage, qui mériterait un peu plus de prise, le casque de vélo route Rudy Project Venger est un excellent choix pour moins de 150€. Il dispose de toutes les caractéristiques d’un casque haut de gamme : de nombreuses aérations, un poids réduit et même un filet anti-insectes. Nous le recommandons avant tout aux cyclosportifs qui recherchent un casque léger et confortable. Pour les compétiteurs, pour qui chaque watt compte, il vaudra mieux se tourner vers les modèles Nytron ou Spectrum, tous deux utilisés par les coureurs professionnels de l’équipe Bahrein Victorious, et qui sont encore plus efficaces d’un point de vue aérodynamique.

Notre avis sur le casque Rudy Project Venger :

✔️ Légèreté (252gr)
✔️ Toile anti-insectes
✔️ Confortable
✔️ 22 aérations
✔️ Livrés avec rembourrages interchangeables
➖ Serrage arrière petit (difficile avec les gants hiver)

Plus d’informations : rudyproject.com

Passionné de beau matériel, cycliste amateur et responsable éditorial Velotech

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.