Sacoches vélo Bikepacking Topeak : pour bien commencer vos voyages

0
Les sacoches vélo Bikpacking viennent s'installer facilement sur votre vélo.©AL
Les sacoches vélo Bikpacking viennent s'installer facilement sur votre vélo.©AL

Les sacoches vélo Bikepacking sont indispensables lorsque l’on commence cette pratique. Elles permettent d’emporter le nécessaire pour une, deux, trois journées et même plus. Le choix n’est pas évident car quand on est novice on hésite entre le premier prix et le haut de gamme. L’investissement n’est pas le même et Topeak propose le juste milieu.

Afin de vous éclairez dans vos recherches sur les sacoches vélo Bikepacking nous avons demandé à Topeak par l’intermédiaire de Now Company le distributeur pour la France si une collaboration était possible pour réaliser ce test. Pour nous Topeak c’est le juste compromis de l’équipement qui associe qualité et technicité. L’hésitation est forte lorsque l’on débute pour s’équiper. Doit-on investir directement dans du haut de gamme . Les versions premier prix peuvent-elles suffire ? Pour nous un juste milieu parait plus judicieux car c’est le meilleur compromis entre qualité/prix/longévité.

Merci à Now Company pour avoir répondu favorable à cette demande ainsi qu’à Aurélien notre spécialiste Gravel et Bikepacking.

Sacoches vélo Bikepacking : notre testeur Aurélien

Voici le vélo d'Aurélien pour le test des sacoches vélo Bikepacking Topeak.©AL
Voici le vélo d’Aurélien pour le test des sacoches vélo Bikepacking Topeak.©AL

Aurélien Lionnet, 26 ans, ancien coureur élite, notamment vainqueur de la coupe de France DN1 en 2018 avec le CR4C Roanne. Sa taille est de 1m84 pour 73kg. L’envie de découvrir de nouveaux horizons après son arrêt du haut niveau, notamment le Gravel et le bikepacking synonymes d’aventure, de liberté et de découverte. Aurélien pratique le bikepacking en autonomie, c’est-à-dire qu’il emporte avec lui le nécessaire pour dormir et manger. Comme il le dit ” Je ne m’interdis cependant pas un petit arrêt boulangerie !”

Son vélo

Vélo gravel BMC URS Three 2020, en taille L
Équipé en Shimano GRX mono plateau
Pneus Hutchinson Touareg Tubeless 700×45
2 bidons 750mL

Informations sur la bagagerie choisie pour le test
Moyenne sacoche de selle : backloader 10 litres
Grande sacoche de cintre : frontloader 8 litres
Sacoche de cadre : midloader 6 litres
Petite sacoche de cadre (top-tube) : 0,75 litre
Total : 24,75 litres

Son organisation

Il faut toujours plusieurs essais pour trouver l’organisation optimale de nos sacoches. Pour ma part, j’ai souhaité mettre ce dont j’avais besoin pour la journée dans les sacoches de cadre. C’est-à-dire la nourriture pour le weekend et mon coupe-vent dans ma sacoche de cadre et ma batterie externe, mes câbles de chargement, mon masque Covid dans ma sacoche top tube. J’ai un long cadre qui me permet de mettre une longue sacoche de cadre et ainsi y glisser les arceaux de ma toile de tente.

Dans la sacoche de selle j’ai rangé ma toile de tente ainsi que tu textile en veillant bien évidemment à séparer ce qui peut être humide (tapis de sol) avec ce qui doit rester sec (mes affaires pour le soir).

Enfin dans la sacoche de cintre, je fais en sorte de disposer l’élément le plus lourd, mon sac de couchage dans son sac de compression, au centre pour équilibrer la sacoche. Ensuite je complète les deux côtés par le reste du textile.

Au total, j’ai embarqué pour mon aventure d’un weekend en autonomie un peu moins de 10 kilos, sacoches comprises. C’est un poids très léger, ce qui permet de ne pas être trop handicapé par le poids, d’avoir une bonne maniabilité du vélo dans les chemins et descentes exigeantes, et surtout ne pas souffrir de trop dans les ascensions (comme le terrible Mont Beuvray).

Les sacoches vélo Bikepacking :détail de l’équipement

Type Désignation Poids Prix
Moyenne sacoche Bikepacking de selle Topeak Backloader 10L 480g 54,95€
Grande sacoche de cintre Topeak Frontloader 8L 325g 69,95€
Sacoche Bikepacking de cadre Topeak Midloader 6L 337g 43,95€
Petite sacoche top tube Topeak Toploader 0,75L 169g 29,95€
Toile de tente Mountain Hardwear Aspect II (2 places) 1,5kg 430€
Tapis de sol Mountain Hardwear Aspect II 180g 48€
Sac de couchage Valandre Mirage 3/4 843g 286€
Sac à viande SeaToSummit Thermolite Reactor 248g 48€
Matelas Nemo Tensor Insulated 595g 165€
Oreiller Trekking Helium Décathlon 170g 15€
Doudoune Forclaz (duvet) 290g 50€
Maillot mérinos Forclaz
Collant chaud Décathlon
Bonnet Castelli
Chaussettes chaudes Quechua
Veste imperméable Trail Kalenji 70€
Pantalon imperméable Trail Kalenji 40€
Serviette microfibre Décathlon 4€
Mouchoirs 2 paquets
Brosse à dents Mini brosse
Dentifrice Bio Pour respecter la nature
Batterie externe 26000mAh 500g 40€
Câbles de chargement Téléphone et compteur
Papiers CNI, Carte vitale, argent liquide
Masque Covid-19 UYN Community Mask 14,90€
Nourriture pour un weekend Salé et sucré

Les conditions du test et parcours

La forêt est l'un des endroits préférés pour le Bikepacking.©AL
La forêt est l’un des endroits préférés pour le Bikepacking.©AL

Je suis parti le vendredi soir de la Roche-Vineuse à côté de Mâcon, j’ai passé la première nuit au sommet de la butte de Suin. Je suis parti le samedi matin en direction de Montceau-Les-Mines et la grosse ascension du jour : le Mont Beuvray (Morvan). J’ai ensuite traversé le Morvan du nord au sud en direction du Lac des Settons et enfin m’installer pour le bivouac au lac de Chamboux à côté de Saulieu. Le dimanche matin, je suis parti en direction de Saulieu et le pays de l’Auxois pour arriver à Alésia au pied de la statue de Vercingétorix. Afin d’éviter la tempête (fort vent du sud), j’ai opté pour un retour en train entre Alésia et Mâcon.

J’ai cherché à emprunter tous les types de revêtement pour mettre mon vélo et mon équipement à rude épreuve. Tout a été plutôt calme sur les pistes agréables du Charolais et au pied du Morvan. Cela s’est corsé ensuite quand ma trace m’a emmené dans les chemins exigeants du Morvan où les pierres et les racines ont compliqué mon avancée.
Le parcours était également exigeant en termes de dénivelé, j’ai accumulé 3400m de dénivelé positif sur les 241km du parcours.

Le test du pneu Gravel et Bikepacking Hutchison Touareg ici

Le verdict d’Aurélien sur les sacoches vélo Bikepacking Topeak

Un chargement judicieux permet de moins se fatiguer.©AL
Un chargement judicieux permet de moins se fatiguer.©AL

J’ai été agréablement surpris de ces sacoches Topeak, et ce, tout au long du weekend. Plus les kilomètres défilaient, plus j’ai trouvé l’organisation optimale pour compacter au maximum mes sacoches et les réduire de manière optimale. Cela a pour but d’harmoniser l’ensemble d’un point vue esthétique mais c’est également pour éviter tout effet de balancement désagréable. Sur ce dernier point, je n’ai pas été embêté !

Le montage des sacoches se fait facilement, je le répète encore, mais il est nécessaire de bien prendre le temps la première fois de comprendre comment se montent les sacoches et de trouver les potentielles configurations de rangement. Une fois que vous aurez fait des essais, vous trouverez la configuration qui vous convient pour être le plus efficace possible en arrivant le soir au bivouac et repartir rapidement le lendemain matin sans passer un temps fou à tout ranger.

Pour ma part, j’ai eu le souci que mon pneu avant frottait la sacoche de cintre lorsque les vibrations étaient importantes, j’ai environ 24-25cm entre ma potence et mon pneu avant. Pour cela, j’ai légèrement modifié la position de la sacoche et des sangles afin de former un léger arc en forme de U inversé pour gagner quelques centimètres au niveau du pneu. Une fois ce léger souci réglé, je n’ai eu aucun problème, les sacoches sont restées fermement fixées tout au long du voyage.

Bien que la météo fût clémente, la boue et l’humidité étaient encore présentes dans les bois. Rien à signaler du côté de l’étanchéité des sacoches, mes affaires étaient totalement sèches. De même après un lavage au jet à haute pression de mon vélo équipé des sacoches, l’eau ne s’y est pas infiltrée.

La sacoche de cadre Topeak Midloader

Veillez à ne pas trop remplir la sacoche de cadre Midloader car elle est souple. C’est un avantage pour ranger correctement vos affaires mais elle pourrait occasionner un frottement au niveau des genoux. On peut donc la remplir mais pas trop.

Mes conseils

Prenez le temps de monter vos sacoches la première fois, faites plusieurs essais de chargement pour voir quelle disposition vous conviendra le mieux.
Mesurer bien les dimensions de votre vélo et visualiser l’espace que prendraient les sacoches, par exemple en reproduisant un gabarit sur un carton. Par exemple, la sacoche de cadre Midloader en version 6L ne pourra probablement pas se monter sur un cadre de taille inférieure au L.
Ma configuration est très légère, elle peut encore être optimisée, peut être au détriment du confort. Posséder du matériel léger et compact à un coût : celui de la liberté.

En tant que débutant, vous ne souhaiterez peut-être pas opter pour une tente à 430€, ce qui est normal. Vous pourrez bien entendu profiter autant de votre aventure avec une toile de tente moins cher, qui sera peut-être plus lourde et plus volumineuse. Veillez donc à anticiper cela en faisant un tableau qui répertorie tout le matériel dont vous aurez besoin dans vos sacoches bikepacking, avec leur poids et volume, afin de choisir les volumes de sacoches qui conviendront !
Vous pouvez retrouver les sacoches de selle Bikepacking Topeak chez Materiel-velo.com.

Verdict positif

Les sacoches de bikepacking Topeak sont idéales pour tous les pratiquants du bikepacking, du cycliste débutant au cycliste expérimenté. Le rapport qualité prix est optimal pour une pratique occasionnelle à régulière. Ce sont des sacoches qui conviendront aussi bien à une utilisation sur la route qu’à une utilisation exigeante à VTT ou Gravel.
Faites vous plaisir en vous achetant un matériel qui vous correspond, selon votre pratique, vos habitudes, de la météo, la durée de votre aventure, etc. Le matériel de l’un n’est pas forcément celui qui conviendra à l’autre, soyez vous-même et profitez !

Un grand merci à Aurélien pour cette collaboration ainsi qu’ à Now Company pour la mise à disposition des équipements et la confiance.

Vous pouvez retrouver les sacoches de cadre Bikepacking Topeak chez Materiel-velo.com.

Vous pouvez retrouver les sacoches de cintre Bikepacking Topeak chez Materiel-velo.com.

Spécialiste du matériel vélo, technicien pointu, testeur exigeant et rédacteur principal de Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.