Top 5 des meilleurs couvre-chaussures vélo hiver route

0
Couvre-chaussures vélo hiver route
Retrouvez notre sélection des meilleurs couvre-chaussures vélo hiver ©Castelli

Habituellement, c’est à partir du début du mois d’octobre que l’on commence à ressortir nos couvre-chaussures, histoire de garder les pieds au chaud lorsque les températures chutent. Sauf si vous habitez dans une région où la météo est favorable, une paire de couvre-chaussures vélo hiver est indispensable pour rouler à cette période.

Comment choisir sa paire de couvre-chaussures vélo hiver ?

Bon nombre de couvre-chaussures vélo hiver sont fabriqués à partir de néoprène. Cette matière propose d’excellentes propriétés de résistance à l’humidité et se montre performante pour garder les pieds au sec et au chaud. Les modèles de couvre-chaussures vélo hiver les plus haut de gamme utilisent un néoprène de fine épaisseur, qui allie performance et confort, en proposant un produit moins rigide que ceux utilisant un néoprène plus épais.

Sur-chaussures néoprène
Le textile utilisé impactera la capacité de vos couvre-chaussures à résister à l’humidité. ©Castelli

Le nylon et le polyuréthane sont également populaires. Ces deux matériaux sont plus efficaces pour bloquer totalement l’eau, mais ils ne sont pas aussi respirants et n’ajoutent pas d’isolation lorsque vos pieds sont mouillés. Ils sont souvent associés à une couche de néoprène pour un ensemble imperméable et isolant. Si vous recherchez une protection thermique supplémentaire, une doublure polaire à l’intérieur des couvre-chaussures vélo hiver peut être utile.

Pour une protection complète et totale contre le vent, la pluie et la neige, vous devez également vous assurer que vos sur-chaussures de vélo soient étanches autour des ouvertures (au niveau de la fermeture éclair avec un rabat étanche, et les coutures des emplacements pour laisser passer les cales).

Quelle taille de couvre-chaussures vélo hiver choisir ?

Trouver la bonne taille de couvre-chaussures peut être un peu délicat. Ils doivent être suffisamment bien ajustés pour ne pas flotter et gêner lors du mouvement de pédalage, mais pas au point d’être difficiles à mettre et à enlever, au risque de les craquer ou de ressentir des douleurs de compression lors de l’effort. Chaque marque et chaque modèle de couvre-chaussures vélo hiver propose une coupe différente. Les tailles englobent bien souvent plusieurs pointures. De manière générale, choisissez toujours une taille au-dessus de votre pointure, à moins que le produit soit annoncé comme taillant grand.

Les meilleurs couvre-chaussures vélo hiver

Spatzwear Legalz GLO

Couvre-chaussures vélo hiver Spatzwear Legalz GLO
Les Legalz sont disponibles en noir dans la version PRO et avec éléments fluorescents dans cette version GLO. ©Spatzwear

Les couvre-chaussures vélo hiver Spatzwear Legalz GLO sont incontestablement parmi les modèles les plus aboutis que l’on peut porter à ce jour. La marque anglaise Spatzwear a été fondée par Tom Barras, un cycliste exigeant ne trouvant pas de solution satisfaisante pour protéger ses pieds du froid et de la pluie durant les longs hivers dans le Yorkshire. En 2017, la première version des Spatz Pro est commercialisée, une paire de couvre-chaussures montante jusqu’en bas du genou, en néoprène et kevlar. Le modèle proposait déjà une protection à toute épreuve.

Pour répondre à la demande des compétiteurs, une version “Legalz”, plus basse, répondant aux normes de l’UCI en matière de hauteur de chaussettes et d’aérodynamisme est apparue. Cette version est aussi plus facile à enfiler et propose les mêmes propriétés d’imperméabilité totale et de chaleur. Vous les avez peut-être déjà aperçus aux pieds de certains coureurs cyclistes professionnels tels que Greg van Avermaet ou Niki Terpstra. Les sur-chaussures Legalz Pro sont renforcées au niveau de la pointe et possèdent des coutures soudées et étanches. Disponibles à 79.95€, les Spatzwear Legalz GLO sont vraiment proches des couvre-chaussures vélo hiver ultimes.

Lire aussi : le test détaillé des Spatzwear Legalz

Defeet Slipstream

Defeet Slipstream
Praticité, confort et styles variées définissent les Defeet Slipstream ©Defeet

La marque américaine Defeet s’est fait connaître en proposant des chaussettes de vélo de bonne qualité et au look détonnant. Les couvre-chaussures Slipstream s’inscrivent dans cette lignée. Conçus en cordura, nylon et lycra, ils proposent une réelle protection contre le froid sec. Pratiques et confortables, ils s’enfilent très facilement comme des chaussettes, par-dessus ses chaussures.

Annoncés pour une plage d’utilisation, entre 4 à 15°C, ils permettent de faire face à la plupart des météos non-extrêmes que l’on peut rencontrer entre octobre et mars. Couplé à une paire de chaussettes hiver, il m’est arrivé d’effectuer de longues sorties avec des températures proches de 0°C, sans ressentir de sensation de froid dans les pieds. Pour des températures négatives, ou une météo humide, ils ne sont en revanche pas conseillés. Il faudra opter pour un autre modèle, développé notamment en néoprène. Les utilisant depuis plusieurs années, j’apprécie aussi leur longévité, toujours impeccable même après plusieurs hivers. Proposés à 21,40€, les couvre-chaussures Defeet Slipstream sont disponibles dans de nombreux coloris pour s’accorder au mieux à votre tenue, ou être visible sur la route.

Assos GT Winter Booties

En matière de textile et d’équipement cycliste, la marque Assos a montré par le passé qu’elle savait s’y prendre pour proposer des produits à la pointe de l’efficacité. Les couvre-chaussures vélo hiver sont souvent assez volumineux, car les matières utilisées doivent être épaisses pour isoler au mieux. Avec ses GT Winter Booties, Assos a réussi à proposer un produit fin et léger, tout en garantissant un haut niveau de protection des pieds.

Couvre-chaussures vélo hiver grand froid Assos Winter GT Booties
Les couvres-chaussures Assos Winter GT Booties allient finesse et haute protection thermique. ©Assos

Le textile utilisé, le matériau NEOS Medium Softshell, est le même que celui que l’on peut retrouver sur les vestes hiver de la marque. On retrouve donc les mêmes propriétés de chaleur, de déperlance et d’élasticité sur ces couvre-chaussures vélo hiver annoncés efficaces jusqu’à 0°C. Dans les faits, avec une paire de chaussettes hiver, même les températures négatives ne seront pas un problème et il vous sera possible de rouler tout l’hiver avec le même modèle. Cette polyvalence a un prix : 85€ pour ces GT Winter Booties.

Couvre-orteils Castelli Toe Thingy

Couvre orteils Castelli Toe 2
Un petit accessoire bien pratique ! ©Castelli

On a tous déjà connu ce départ de sortie un peu frais, durant lequel on aurait aimé avoir le bout des pieds couvert. Fabriqués en néoprène, les couvre-orteils Castelli Toe Thingy bloquent le vent et l’eau pour fournir de la chaleur sur la partie la plus sensible de vos pieds. Il se positionne très simplement sur le bout du pied et reste bien en place au fil des coups de pédale. Ils sont discrets, légers et fournissent la chaleur supplémentaire nécessaire pour rouler par temps frais. Leur petite taille les rend peut encombrants et permettent de les retirer et de les placer dans sa poche si la température se réchauffe. Les couvres-orteils Castelli Toe Thingy peuvent aussi se porter sous une autre paire de couvre-chaussures, comme couche supplémentaire. Un accessoire pratique, disponible en coloris noir à 16,95€.

Nalini B0W 3D Winter

Nalini B0W 3D Winter
Les Nalini B0W 3D Winter sont annoncés pour être efficaces entre -2 et 6°C. ©Nalini

Dans notre sélection, les modèles présentés précédemment font la part belle au rapport épaisseur/protection pour garder au maximum un pédalage naturel (plus on ajoute de poids et d’épaisseur, moins le pédalage est fluide). Ces couvre-chaussures Nalini B0W 3D Winter ne font pas exception. Conçus dans un tissu thermique Xwarm 3 couches, ils tiennent chaud et sont annoncés pour des températures allant de -2 à 6°C. De quoi rouler tranquillement, sans s’inquiéter du froid. On retrouve une fermeture éclair, étanche, renforcée avec un rabat pour la maintenir bien en place une fois refermée. Les éléments réfléchissants que l’on retrouve à l’arrière sont appréciables pour rouler de jour comme de nuit. Proposés à 60€, les Nalini B0W 3D Winter ont leur place dans notre sélection des meilleurs couvre-chaussures vélo hiver grâce à leur large plage d’utilisation pour le grand froid.

Vous pouvez retrouver les sur-chaussures pour l’hiver chez Materiel-velo.com

Passionné de matériel vélo, testeur et rédacteur Velotech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.