Test de l’éclairage vélo Ravemen : puissant, intuitif et qualitatif

0
Un éclairage vélo Ravemen à lavant et à l'arrière et vous êtes en sécurité.
Un éclairage vélo Ravemen à lavant et à l'arrière et vous êtes en sécurité.

Un éclairage vélo Ravemen c’est de l’innovation, une qualité et une facilité d’utilisation indéniable. L’éclairage sur votre vélo est un gage de sécurité et Ravemen se positionne sur ce segment.

On a donc reçu un éclairage vélo Ravemen avant et arrière. Ce sera le modèle TR50 pour l’arrière et PR1200 pour l’avant. Autant dire immédiatement que c’est la cible majeure des utilisateurs. De la puissance à l’arrière comme à l’avant. Le tout se recharge par une simple prise USB.

Un éclairage vélo Ravemen TR50 pour l’arrière

Début ou fin de journée vous pouvez allumer votre éclairage vélo Ravemen.
Début ou fin de journée vous pouvez allumer votre éclairage vélo Ravemen.

Au premier coup d’œil il fait mouche. Une forme sympa, la possibilité de le fixer sur une poche ou sur une tige de selle (ronde ou aéro de 24 à 36mm). L’autonomie de 25 heures et une puissance maximale de 50 Lumen font aussi son petit effet. L’éclairage se fait par une double rangée de LED COB. Cette technologie c’est de la puissance pour une très faible consommation d’énergie (et donc de l’autonomie). Avec 5 modes c’est largement suffisant pour l’utilisateur. Surtout que vous avez un mode pour rouler en groupe sans gêner vos amis. Vous avez une touche de démarrage mais c’est surtout la touche sensitive pour passer d’un mode à l’autre qui diffère des autres marques. La recharge se fait par une simple prise USB. Pour les dimensions c’est aussi en plein dans le mille avec 65mmx19mmx35mm. Autant dire que tous les vélos peuvent recevoir un éclairage vélo Ravemen arrière. Pour le poids c’est 41 grammes, négligeable sur le vélo, indispensable pour votre sécurité.

Pour la puissance ce sera 50 Lumen. Parfait pour être visible de loin en mode clignotant, en mode fixe vous pouvez avoir 30 Lumen. L’autonomie varie forcément en fonction du mode et de l’intensité. On obtient 2.5 heures en mode fixe et 30 Lumen, on monte à 25 heures en clignotement rapide à 10 Lumen. Les côtés en aluminium sont là pour dissiper la chaleur. Pour nous cela donne également un aspect qualitatif au produit. Bref une belle présentation qui indique de la réflexion dans ce projet. Le prix de cette version est de 29.95 euros.

La version avant de l’éclairage vélo Ravemen PR1200

Même un mode économique ça éclaire fort un feu avant Ravemen !
Même un mode économique ça éclaire fort un feu avant Ravemen !

Attention ici c’est du puissant. 1200 Lumen, autant dire qu’en face de vous on va vous remarquer. A la base l’éclairage PR1200 est indiqué pour le VTT mais en utilisation route c’est aussi possible. Pourquoi ? Tout simplement puisqu’il bénéficie de 3 modes et de niveaux de luminosités. Son optique à double lentille permet d’éclairer parfaitement la route ou le chemin et surtout une technologie anti-éblouissement pour les voitures que vous croisez. Vous avez également une télécommande filaire pour changer de mode en roulant et une touche sensitive sur l’éclairage. La recharge se fait par une prise USB mais vous pouvez aussi utiliser cet éclairage comme une batterie de secours pour votre téléphone par exemple.

L’autonomie est excellente pour ce format d’éclairage. On est sur 2 heures à pleine puissance (1200 Lumen) et 21 heures en mode 100 Lumen. Pour les dimensions c’est 100mmx48mmx27mm, la taille d’un compteur. Pour le poids c’est 213 grammes. Il pourra se fixer sur un cintre de 22.2 à 35mm de diamètre rond. On aime particulièrement les deux LED CREE XP-G2. De face ça donne un regard sportif à cet éclairage ! Le prix de cette version est de 94.95 euros.

Le montage et la mise en route du Ravemen TR50

Avec ce système de clip vous pouvez fixer l'éclaire sur un vêtement ou la tige de selle.
Avec ce système de clip vous pouvez fixer l’éclaire sur un vêtement ou la tige de selle.

Une belle surprise pour l’éclairage arrière TR50. Il est possible de le fixer sur une sacoche ou sur la tige de selle au moyen d’un petit adaptateur. C’est bien étudié. Ensuite la mise en route se fait par un simple bouton. Vous pouvez ensuite choisir le mode qui vous convient (et à votre environnement) avec la touche sensitive. Sur les 5 modes on va choisir celui qui gène le moins quand on roule en groupe. Pourquoi ? C’est le moins agressif et avec 10 Lumen en mode clignotant on est visible. Encore un bonus du support, vous pouvez régler l’inclinaison/orientation de l’éclairage sur la tige de selle. On va donc faire nos sorties en prenant soin d’allumer l’éclairage à chaque fois. Au final on va cumuler pas loin de 20 heures sans recharge. Et comme le dernier mode utilisé est mémorisé c’est assez facile de ne pas se tromper. La recharge se fera par une simple prise USB sur un ordinateur. On note que les projections d’eau n’ont pas eu raison de l’éclairage Ravemen TR50. Encore un bon point !

L’éclairage avant Ravemen PR1200

Vous avez immédiatement les informations sur l'autonomie et le mode utilisé.
Vous avez immédiatement les informations sur l’autonomie et le mode utilisé.

Ici c’est une autre histoire car c’est la puissance qui parle. On a donc enfourché le matin avant la levée du jour. Et franchement à pleine puissance (1200 Lumen) ça envoie ! Bon l’autonomie ne sera pas supérieure à 1h45. Personnellement on a eu besoin de la puissance maxi pendant environ 15 minutes avant que le jour se lève complètement. Ensuite on est revenu à un mode plus économique. C’est très simple à manipuler avec la commande au cintre (utile aussi bien en VTT que sur la route). On a opté pour une manipulation classique avec les boutons directement sur l’appareil. C’est qui est bien pensé c’est de voir le mode affiché et l’autonomie restante. En utilisation route l’éclairage Ravemen ne bouge pas. Il reste parfaitement stable sur le cintre. Franchement pour un utilisateur vélotaf, c’est très intéressant. Pour de l’occasionnel comme nous, c’est une sécurité supplémentaire. On a aussi testé la fonction de recharge de téléphone. Et ça fonctionne impeccablement. Il faut simplement penser à utiliser votre cordon (souvent spécifique à votre téléphone).

Une marque qui va faire sa place

On est en mode économique et c'est suffisant avec l'éclairage vélo Ravemen avant.
On est en mode économique et c’est suffisant avec l’éclairage vélo Ravemen avant.

Sur la durée du test nous n’avons eu aucun souci. La qualité du produit est nette, l’ergonomie aussi. On voit parfaitement que c’est un produit bien pensé. Il faut juste laisser le temps à la marque de s’implanter et de se faire connaitre. Le créateur de la marque Ravemen est encore jeune. Il y a seulement deux il n’avait que 2 modèles au catalogue. On pourrait comparer Ravemen à Huawei dans le secteur du téléphone. On se doute que des versions connectées vont arriver. Si une marque émergente de compteur souhaite s’impliquer la finalité peut s’avérer surprenante d’efficacité et d’innovation.

L’article sur cet éclairage est sponsorisé par la marque Ravemen et son distributeur en France la société Turtle Wet. Nous sommes libres de notre jugement sur le produit pour ce test.

Merci à Ravemen et Turtle Wet (Manuel) pour la confiance et la mise à disposition de l’équipement

Vous pouvez retrouver les éclairages vélo Ravemen chez Materiel-velo.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.